Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



260 kg d'héroïne saisis par la marine française dans la zone maritime sud de l'océan Indien



Saint-Denis de la Réunion, France | AFP | mardi 15/05/2018 - La frégate de la Marine française "La Fayette" a saisi vendredi dernier 260 kg d'héroïne transporté par un boutre au large des côtes tanzaniennes, a-t-on appris mardi auprès de la préfecture de La Réunion.

Le "La Fayette", habituellement basé à Toulon, a été envoyé vendredi "en haute mer au large des côtes tanzaniennes au contact d'un navire suspecté de se livrer au trafic de stupéfiants", indique le préfet de La Réunion qui a compétence sur la zone maritime sud de l’océan Indien.

Interrogé par radio, le boutre suspect n'a donné aucune réponse " cohérentes" ni d'indication " identifiable" sur sa nationalité.

L'envoi à bord d'une équipe de militaire est alors ordonné, malgré une mer particulièrement forte, rendant "les conditions d'intervention difficiles", note la préfecture.

Une fouille minutieuse du boutre permettra de découvrir un chargement de 260 kg d’héroïne. Ce qui représente une valeur marchande "équivalent à plus de 50 millions d’euros", estiment les enquêteurs.

La drogue saisie a ensuite été détruite par l’équipage du "La Fayette".

Il s’agit de la troisième saisie de drogue du "La Fayette" depuis le début de sa mission dans l’océan Indien en début d’année. Le montant total des saisies du La Fayette s’élève à près de 200 millions d'euros.

Selon la préfecture "ce trafic de drogue profite au financement des réseaux mafieux ou terroristes".

Rédigé par () le Mardi 15 Mai 2018 à 07:36 | Lu 196 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus