Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


22 millions pour vos projets pour "Bouger plus et manger équilibré"



22 millions pour vos projets pour "Bouger plus et manger équilibré"
PAPEETE, le 29 mars 2018. L'appel à projets commun "bouger plus et manger équilibré" est renouvelé cette année. Pour l’année 2018, une enveloppe financière globale d’environ 22 millions Fcfp (7 millions du Contrat de ville et 15 millions de la CPS) est dédiée. Les dossiers doivent être déposés avant le 6 avril.

Depuis 2010, différentes enquêtes menées par l’OMS et la direction de la santé, sur la santé des Polynésiens ont révélé que plus de 70% des adultes sont en surpoids et 40% d’entre eux sont au stade de l’obésité. Chez les enfants de 7-9 ans, 34% sont en surpoids dont 16% d’entre eux sont en obésité.

En 2016, afin d’avoir une action plus synergique autour de la lutte contre l’obésité, la Caisse de prévoyance sociale, le ministère de la Santé et le Contrat De Ville (CDV) se sont associés pour lancer un appel à projets commun afin de mettre en œuvre des actions de prévention dans le but d’améliorer l’état de santé des Polynésiens.

Cette action est reconduite cette année. L'appel à projets sera officiellement lancé le 26 février Cet appel à projets vise à soutenir des projets mettant en avant une alimentation saine et équilibrée et une pratique d’activité physique régulière. Les porteurs de projets peuvent être des associations, des fédérations sportives et des communes en ce qui concerne les dossiers éligibles au Contrat de ville. Pour les dossiers éligibles à la CPS uniquement (hors cadre du CDV), les porteurs de projets peuvent également être des entreprises et des comités d’entreprises.

12 projets subventionnés en 2017
La première édition de l’appel à projets commun avait été lancée en juin 2016. Sur les 52 projets déposés, 31 avaient pu être sélectionnés selon des critères définis par un comité technique d’experts.
En 2017, 12 projets sur les 26 reçus ont fait l’objet d’une subvention. De nombreuses associations, fédérations et communes à Tahiti et dans les îles se sont ainsi mobilisées en proposant des actions variées. Les projets retenus avaient ciblé le sport et/ou la nutrition.

Les projets visaient aussi toutes les tranches d’âge : des enfants et adolescents, des adultes mais également des personnes âgées et des femmes enceintes. Pour l’année 2018, une enveloppe financière globale d’environ 22 millions de Fcfp (7 millions de Fcfp du Contrat de ville et 15 millions de Fcfp de la CPS) est dédiée à cet appel à projets sur l’ensemble de la Polynésie française.

Dans le cadre de ce partenariat, la CPS et le Contrat de Ville ont prévu une enveloppe de 14 millions de Fcfp pour les actions se déroulant dans le périmètre de l’agglomération de Mahina à Papara et à Moorea. Huit millions FCFP, sont également disponibles aux porteurs de projet de l’ensemble de la Polynésie, qui pourront candidater directement auprès de la CPS.
La subvention peut aller jusqu’à 90% du coût total du projet, pour un montant maximal de 3 millions pour les dossiers éligibles à l’appel à projets commun, et 1,5 million de Fcfp pour ceux concernant uniquement la CPS .

Les porteurs de projets peuvent télécharger les dossiers de demande de financement sur les sites internet www.cps.pf ou www.contratdeville.pf, ou encore sur la page de l’événement Facebook qui lui est consacré « Appel à Projets Santé 2018 ». Ils doivent renvoyer le dossier complet avant le vendredi 6 avril à midi.

le Jeudi 29 Mars 2018 à 10:14 | Lu 514 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués