Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



14 jours de confinement "pas d’isolement total"



Tahiti, 17 mars 2020 - Une quarantaine de 14 jours est imposée depuis mardi matin à tous les arrivants des vols internationaux, en Polynésie française. Le ministre de la Santé à toutefois prévenu : c'est un confinement, "pas un isolement total".
 
Depuis mardi, 6 heures du matin, et au moins jusqu’au 31 mars prochain, tous les voyageurs à l’arrivée des vols internationaux, quelle que soit leur nationalité ou leur provenance, ont l’obligation de se soumettre à une mesure immédiate de quarantaine d’une période de 14 jours.
Aucune mesure coercitive n’est envisagée pour imposer le respect de cette mesure. “Nous faisons appel au civisme de la population.”

Cette quarantaine peut être réalisée à domicile ou dans tout autre lieu permettant la mise en application de la mesure.

Cette personne peut être confinée à domicile, si elle est originaire du territoire ou y a de la famille. “Il n’est pas obligatoire d’être dans une chambre ou dans une seule pièce”, a précisé Jacques Raynal hier : “On reste à la maison. Et on évite les contacts avec des personnes de l’extérieur. Bien évidemment, avec les personnes de la famille, des précautions peuvent être prises : on ne s’embrasse pas, on évite de se toucher, etc. C’est un confinement. Il ne s’agit pas d’isolement total. Surtout, on doit éviter les contacts avec l’extérieur.”

Les Polynésiens résidents d’une île autre que Tahiti, de retour de vacances à l’étranger seront autorisés à effectuer ce confinement sur leur île, “sous contrôle”.

Pour les touristes dénués d’attache localement : “Lorsqu’ils ont des réservations d’hôtel compatible avec cette mesure d’isolement, on leur demande de rester dans leur bungalow, par exemple, et d’éviter le contact avec l’extérieur. Pour les personnes qui ne peuvent pas être dans cette situation-là, nous envisageons de mettre à disposition des structures qui permettent de les isoler en confinement. Il y a des structures du Pays qui sont identifiées, de même que des structures privées.” Mais le ministre a prévenu hier, “la capacité d'accueil est extrêmement limitée”.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 17 Mars 2020 à 18:34 | Lu 3580 fois

Tags : CORONAVIRUS





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus