Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Temaru et Lissant retrouvent leurs fauteuils



Tahiti, le 24 mai 2020 - Simplicio Lissant à Punaauia et Oscar Temaru à Faa’a retrouvent sans surprise leur siège de tavana, réélus samedi avec une très large majorité par leurs conseils municipaux.
 
Conformément à l’article 1er du décret du 14 mai dernier, les conseillers municipaux élus lors du premier tour des municipales le 15 mars, ont pris officiellement leurs fonctions lundi 18 mai. Et selon les textes, la première réunion du conseil municipal, pour l’élection du maire et des adjoints, doit se tenir de plein droit au plus tôt cinq jours et au plus tard dix jours après cette date soit entre le samedi 23 et le jeudi 28 mai inclus. Le tavana de Punaauia et celui de Faa'a ont donc convoqué leurs conseils municipaux samedi pour procéder à ces élections.

Lissant et Temaru seuls candidats à leur succession

C’est sans surprise, et haut la main, que Simplicio Lissant et Oscar Temaru ont été réélus samedi avec une très grande majorité. 34 voix et un bulletin nul pour le premier et 30 voix pour et 5 bulletins blancs pour le second. A Punaauia comme à Faa’a seuls les tavana sortants étaient candidats à leur propre succession. Simplicio Lissant a même eu le soutien de l’équipe du groupe de Teva Rohfritsch. "Je suis heureux que l équipe de Teva ait voté pour Simplicio Lissant. Cela prouve que les élections sont terminées, c'est une page qui est tournée et la page la plus importante c'est celle qui va nous arriver", a commenté le président du Pays, Edouard Fritch, présent à Punaauia samedi matin.

Pour le tavana de Punaauia la priorité est "le développement touristique qu'il convient d'accompagner pour faire en sorte que la population de Punaauia puisse bénéficier de ce projet". Oscar Temaru entame de son côté son septième mandat. "Tout est une question de conviction, (...) le jour où vous n’aurez plus cette conviction d’être au service de cette population, il vaut mieux s’en aller et laisser la place", a affirmé celui qui est désormais le plus ancien tavana en exercice de Polynésie. Il estime que beaucoup de "défis seront à relever" après cette période de crise sanitaire et économique. "Raison de plus de travailler tous ensemble (...). Des projets il y en a plein".

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Dimanche 24 Mai 2020 à 09:26 | Lu 1313 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus