Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Sanquer demande des moyens contre l’ice à Castaner



Tahiti, le 25 février 2020 – La député Nicole Sanquer a demandé au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, davantage de moyens pour les forces de l’ordre polynésiennes afin notamment de lutter contre l’ice, mardi lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Le ministre a renvoyé vers son plan de lutte contre les stupéfiants.

La député Tapura Nicole Sanquer a interpellé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, mardi lors de la séance des questions au gouvernement sur des questions de sécurité en Polynésie française. « Vous n’ignorez pas, M. le ministre, que la Polynésie française est l’un des territoires les plus touchés par les violences intrafamiliales et que le taux d’infractions à la législation sur les stupéfiants pour 1 000 habitants est deux fois supérieur à celui de l’hexagone », a expliqué Nicole Sanquer, rappelant que « pas une semaine » ne passe au fenua sans qu’une saisie d’ice soit réalisée. Pointant du doigt le manque d’effectif des forces de l’ordre en Polynésie française pour lutter contre ces fléaux, la député a également dénoncé « l’engorgement » des tribunaux en raison de l’accroissement du nombre des comparutions immédiates. « Qu’entendez vous mettre en œuvre pour pallier le manque de moyens et à quelle échéance ? », a interrogé la député.
 
Le ministre de l’Intérieur a répondu en reconnaissant la « particularité sur le phénomène délinquantiel en Polynésie ». « Nous sommes en deça de ce que nous connaissons en outre-mer, mais nous avons dans le territoire dont vous représentez ici la population deux fléaux : les violences intrafamiliales et le trafic de drogues », a convenu Christophe Castaner. Assurant « l’attention toute particulière » portée par l’État à ces problématiques, le ministre a tenu à rappeler le renfort de 18 policiers et de gendarmes sur place et le maintien d’un escadron décidé sous son administration. « Nous avons pu constater une vraie progression en matière de résultats » lors des deux dernières années, a assuré Christophe Castaner avec 653 affaires traitées en 2019 contre 459 en 2018.
 
Le ministre de l’Intérieur a conclu en promettant un « bilan chiffré » plus précis pour 2019 et a renvoyé vers les 55 mesures de son plan de lutte contre les stupéfiants pour « aller dans le sens » de la demande de Nicole Sanquer. « Je vous propose, sur la base de la communication des chiffres que je vous ferai parvenir, que nous puissions évoquer cela », a conclu le ministre.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 25 Février 2020 à 19:41 | Lu 2945 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Mai 2020 - 18:05 ​Le réseau TEP repris par… la TEP

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus