Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



​Rentrée universitaire boiteuse à l’Institut Mathilde Frébault



PAPEETE, 2 septembre 2019 - La rentrée des classes a bien eu lieu lundi matin à l’école d’infirmières, malgré la grève de deux tiers des enseignants de l’établissement. 

Les 90 étudiants infirmiers et les 20 étudiants en formation d'aide-soignant de l’Institut de formation des professions de santé (IFPS) Mathilde Frébault ont fait leur rentrée universitaire lundi matin à 7h30, tandis que six des neuf formateurs de l’établissement sont en grève. 

La filière de formation des élèves infirmiers compte 30 étudiants par palier, de la première à la troisième année. Six des sept enseignants de ce cursus sont en grève depuis mercredi 29 août. Ces cadres de la fonction publique territoriale de catégorie A, dénoncent les méthodes managériales "autoritaires" de la directrice de l’établissement. Ils réclament par ailleurs le rétablissement des congés pédagogiques, supprimés récemment faute de cadre réglementaire. Ces 12 jours annuels leur étaient jusqu'alors accordés sur le fondement d’un usage, afin de tenir compte du travail réalisé hors heures de cours dans le cadre du suivi pédagogique. 

Lundi, les 30 étudiants de première année en soins infirmiers ont été accueillis et parrainés par les étudiants de 2e et 3e année et par l’équipe de direction et les trois formateurs non-grévistes.
  
Après une matinée destinée à l’accueil des 1ères années, le cycle de formation devait débuter par une présentation du programme pédagogique, en deuxième partie de journée. Les élèves de 1ère et de 3e année ont cependant été libérés pour l’après-midi. Les étudiants de 2e année ont pu suivre un cours de pharmacie dispensé par un intervenant extérieur. 

Les représentants de l'intersyndicale CSTP/FO, CSIP, O Oe To Oe Rima, Otahi, à l'origine des grèves dans le secteur de la Santé, étaient invités par le gouvernement à une réunion de concertation, lundi en début d'après-midi, pour tenter de trouver une issue à ce mouvement déclenché depuis bientôt une semaine, à l'hôpital, à l'IFPS et à la direction de la Santé. Deux réunions de sortie de crise, jeudi et vendredi derniers, n'avaient pu atteindre l'objectif souhaité.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 2 Septembre 2019 à 11:46 | Lu 1430 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués