Tahiti Infos

​Nicole Sanquer démissionne à Mahina


Tahiti, le 26 juillet 2020 – Après sa défaite aux élections municipales de Mahina, la députée Nicole Sanquer a décidé de démissionner de son poste de conseillère municipale de l'opposition pour conserver son mandat à l'Assemblée Nationale.
 
Quelques semaines après sa défaite aux municipales face au maire Tapura sortant Damas Teuira, la députée et représentante Nicole Sanquer a démissionné de son poste de conseillère municipale de l'opposition dans la commune de la côte Est. Visée par la loi sur le non cumul des mandats, elle avait annoncé pendant la campagne qu'elle démissionnerait de son poste de députée si elle était élue maire de la commune. Aujourd'hui simple conseillère municipale à la tête d'un groupe d'opposition de quatre élus, Nicole Sanquer a préféré conserver ses mandats de députée et de représentante pour laisser sa place à son suivant de liste.
 
Une décision qui n'a rien de surprenant, mais qui a été l'occasion d'un tacle du Tapura à son ancienne parlementaire ce week-end. Le parti rouge et blanc a relayé l'information de la démission de Nicole Sanquer sur les réseaux sociaux estimant qu'elle "jetait aux orties, d’un trait de plume, les électeurs de Mahina qui lui ont fait confiance". Rappelons que c'est justement à l'occasion de la campagne des municipales que l'ancienne présidente de la fédération Tapura de Mahina avait pris ses distances avec son parti, qui lui avait préféré la candidature du maire sortant Damas Teuira, lui aussi membre du parti majoritaire.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 26 Juillet 2020 à 14:24 | Lu 1774 fois