Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Maupiti reste au sein de la CCH



Raiatea, le 15 septembre 2020 - La réunion hier matin de la Communauté de communes Hava'i (CCH) qui devait, entre autres, entériner le départ de Maupiti à, au contraire, renforcé le positionnement de la petite île qui se considérait comme mal lotie.
 
Il aura fallu trois heures de débats pour que le tāvana de Maupiti, Woullingson Raufauore, réussisse son coup de poker après l'annonce fracassante, il y a quelque temps, du départ de sa circonscription du CCH. La divergence de vue portait sur le rôle considéré comme mineur que Maupiti tenait au sein de la CCH et de la présidence qui lui avait échappé. Au cours de cette réunion, la délégation de Maupiti a logiquement souvent pris la parole, les interventions des autres communes allaient toutes dans le même sens en lui demandant de changer d'avis.
 
Il est vrai que cette île de l'archipel des îles Sous-le-Vent est la plus défavorisée, tout au moins au niveau de la desserte maritime. C'est pour cette raison que la décision de supprimer Woullingson Rauafaore de la commission de la desserte maritime, pour lui attribuer celle des animaux errants (…) a été plutôt mal vécue par l'île au Penu. Toutefois, cette volonté de départ, seule fait du maire, n'avait pas recueilli l'adhésion des autres délégataires de l'île ni celle de la population, conscients qu'un isolement ne lui serait en rien profitable.
 
La délégation des cinq tāvana de Maupiti (chaque commune a droit a cinq délégataires, soit 30 personnes à chaque commission) est arrivée à 8h30 pour le début de la réunion qui, pour une fois, ne s'est pas tenue dans la salle de réunion, mais de façon surprenante, dans un hangar attenant à la surface de traitements des déchets ! À 11h45, finalement  le maire de Maupiti annonçait la bonne nouvelle : “Tous mes confrères nous ont demandé de rester au sein de la famille. Des concessions devraient être entérinées à la prochaine commission. En tout cas, en ne quittant pas le giron de la CCH  c'est tout de même 20 millions de dotation de l'État qui restent dans les caisses de la comcom. Le premier point positif c'est que, depuis le temps que nous le demandions, le prochain conseil se tiendra à Maupiti. Parallèlement la population qui était en majorité contre la sortie de la CCH est finalement rassurée”.

Rédigé par JPM le Mardi 15 Septembre 2020 à 07:46 | Lu 887 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus