Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Les finances de Arutua ne carburent pas



L'atoll de Arutua aux Tuamotu.
L'atoll de Arutua aux Tuamotu.
Tahiti, le 29 septembre 2020 – Le dernier rapport de la chambre territoriale des comptes consacré à la commune de Arutua révèle notamment une situation financière faussement favorable de la commune et quelques libertés prises sur la gestion du carburant destiné à la centrale électrique…
 
La chambre territoriale des comptes a publié mardi matin son dernier rapport consacré à l'examen de la gestion de la commune de Arutua aux Tuamotu, administrée depuis 2014 par l'équipe du tavana Reupena Taputuarai. Une municipalité qui réunit les atolls de Kaukura (414 habitants), Apataki (442 habitants) et donc Arutua (808 habitants). Si la juridiction financière estime globalement que la fiabilité des comptes de la commune doit être "améliorée", elle s'attarde notamment sur une situation financière "en apparence favorable".
 
En effet, la chambre insiste sur le fait que "le retard de paiement des fournisseurs (de la commune) a artificiellement amélioré sa situation financière" et que par ailleurs "la commune a perdu des recettes en n’émettant pas certains titres au fur et à mesure". Sur ce dernier point, le rapport mentionne pas moins de 4,3 millions de Fcfp de recettes "perdues" en six ans faute de recouvrement dans les délais auprès de certains habitants… Problème, dans le même temps la commune de Arutua a augmenté ses dépenses de personnel et de fonctionnement "plus rapidement que ses recettes". Ce qui "place la commune dans une situation risquée", relève la chambre, qui insiste sur la nécessité de remettre de l'ordre dans la comptabilité de la commune.
 
L'électricité détaxée de la centrale… pour les véhicules
 
Autre point à relever dans ce rapport, l'organisation du service public de l'électricité qui connaît visiblement quelques approximations en terme d'organisation. Outre que la centrale électrique de Arutua est "installée sur une zone rouge inondable" sans possibilité de déplacement et outre la vétusté des réseaux électriques "à l'origine de nombreuses coupures", la chambre note un laisser-aller assez original dans la gestion du carburant nécessaire à l'alimentation de la centrale.
 
En effet, "aucun contrôle interne n’existe afin de suivre les consommations entre, d’une part, la centrale électrique et, d’autre part, les engins de chantier, véhicules et divers matériels". Et par ailleurs sur le carburant, "la commune ne fait aucune comparaison entre le niveau théorique et le volume acheté". De sorte que "les risques de détournement sont réels", pointe la chambre territoriale des comptes. Et alors que "seule la centrale électrique est éligible à un tarif détaxé, deux fois moins élevé" certains véhicules communaux "en bénéficient injustement à ce jour"… Là encore, la chambre demande plus de contrôle sur l'utilisation des deniers publics.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 29 Septembre 2020 à 14:06 | Lu 3159 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 14:31 Covid-19 : Un nouveau décès et 2154 cas actifs

Vendredi 23 Octobre 2020 - 14:20 Bagarre mortelle à Taravao

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus