Tahiti Infos

​Le pass sanitaire en rodage


Tahiti, le 22 novembre 2021 – Le pass sanitaire est demandé depuis lundi aux passagers embarquant de Tahiti à destination des îles. Faute de QR code, les voyageurs bénéficient cependant d’une politique de contrôle tolérante de la part d’Air Tahiti, pendant quelques jours encore…  
 
J’ai pas trop bien compris la différence : Pass sanitaire et pass vaccinal ?”. Non vaccinée, Maruia a pu s’enregistrer sur son vol à destination de Raiatea moyennant la présentation d’un test négatif au Covid. Elle l’a fait en urgence au stand de l’institut Malardé, sur place dans l’aérogare. Un peu plus loin, Yves est sur le point d’embarquer pour Bora Bora. Il ne dispose pas d’un QR code attestant de son statut sanitaire. C’est son carnet vaccinal qu’il a présenté au guichet de contrôle, à l’entrée de la zone de la zone d’enregistrement. Il est passé sans problème. Aucun problème non plus pour le couple de touristes qui s’est présenté à sa suite : Pass sanitaire en règle. Ces sexagénaires arrivent de métropole : “Vous n’imaginez pas les filtres de contrôle qu’on a dû franchir aux Etats-Unis avant d’arriver à Tahiti.”

Si le pass sanitaire est demandé depuis le 22 novembre à tous les voyageurs âgés de plus de 12 ans et 2 mois, à l’embarquement des transports aériens et maritimes au départ de Tahiti et à destination des îles autres que Moorea, ils n’étaient cependant pas nombreux à disposer d’un QR code, lundi matin dans la zone des départs pour les îles, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Rien de grave toutefois. Pour l’instant, l’heure est à la pédagogie. “Ce sont les premiers jours. On fera preuve de mansuétude, le temps que le système se rode un peu”, explique Manate Vivish, le directeur général de la compagnie Air Tahiti. Une attitude tolérante que la compagnie aérienne domestique planifie d’adopter pendant 10 jours encore. Quant au rodage, il concerne plutôt les usagers et leur capacité à se faire rapidement à la nouvelle procédure de contrôle sanitaire. Car du côté d’Air Tahiti, une procédure de contrôle avant embarquement est déjà en vigueur depuis quatre mois.
 
Durcissement au 1er décembre
 
Le pass sanitaire remplace en effet depuis lundi le “filtre sanitaire” qui imposait jusqu’à présent à tous les voyageurs non vaccinés la présentation d’un test négatif au Covid de moins de 72 heures en plus de la justification d’un motif impérieux, pour pouvoir embarquer de Tahiti en direction des archipels et pour les vols inter-îles aux Raromatai.

Si le filtre imposé aux îles Sous-le-Vent est levé, avec le pass sanitaire trois options sont aujourd’hui offertes pour embarquer au départ de Tahiti : Un certificat de vaccination contre le Covid, avec un schéma vaccinal complet ; la preuve d'un test négatif de moins de 72 heures ; ou le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant d’un rétablissement post-Covid, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Reste que ce pass sanitaire doit en principe être présenté sous forme numérique via l'application TousAntiCovid, ou sous forme “papier”. Dans les deux cas de figure, il doit s’agir d’un QR code. “Tout le monde ne l’a pas encore, mais je pense que c’est en bonne voie”, estime l’agent chargé du contrôle des pass à l’entrée de la zone d’enregistrement pour les îles. “On a reçu des consignes nous demandant de laisser passer les voyageurs présentant leur carnet de vaccination cette semaine encore. Mais on les prévient aussi qu’à partir du 1er décembre on exigera le QR code.”

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 22 Novembre 2021 à 15:35 | Lu 2389 fois