Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Le Swac du Taaone opérationnel en octobre



Tahiti, le 10 mars 2021 - En cours d’assemblage à Papeari, l’imposante tuyauterie du Sea Water Air Conditioning (Swac) du centre hospitalier de Taaone prévoit d’être livrée sur site courant juin pour un système de climatisation dont l’entrée en fonction est annoncée dès octobre.
 
Une visite de la partie la plus spectaculaire du chantier du Sea water air conditioning (Swac) du Taaone s’est tenue mardi matin, sous la houlette du président du Pays et de son ministre en charge des énergies, Yvonnick Raffin. Il s’agit de l’assemblage et du contrôle d’étanchéité des 3,8 kilomètres de canalisations de 710 mm. L'opération est en cours depuis janvier sur le site de la baie Phaëton à Papeari, à raison de 140 mètres par jour.
Le calendrier prévisionnel de ce vaste chantier table, dès la fin mai, sur le démarrage des opérations de remorquage par le large de ces canalisations du site de Papeari vers celui de Taaone. Cette opération doit permettre un démarrage des travaux d’immersion des canalisations dès juin à Pirae. Sur place, si l’installation des réseaux secondaires est toujours en cours aux abords du centre hospitalier, les travaux seront achevés courant septembre pour coïncider avec la date prévisionnelle de mise en route des installations du local technique. L’entrée en service du Swac, le nouveau système de climatisation de l’hôpital, est quant à elle annoncée pour octobre.
Sur le principe, ce système de climatisation profite de l’eau froide du fond océanique. Concrètement, pour le projet du CHPF, il s’agit d’une eau de mer à 5°C que le système ira pomper à 850 mètres de profondeur au-delà de la barrière récifale de Pirae. L’eau de mer ainsi prélevée sera acheminée sur 3 800 mètres de conduites jusqu’au local technique où elle sera utilisée pour rafraîchir l’eau douce du système de climatisation du centre hospitalier, au moyen d’échangeurs à plaque. L’eau douce ainsi rafraîchie sera ensuite distribuée dans le système de climatisation centralisé qui dessert le pôle Médecine chirurgie obstétrique, le bâtiment principal, et le centre 15. Ce dispositif promet une économie de 90% de la facture énergétique liée à la climatisation, la seule consommation d’énergie électrique venant des pompes à eau de mer et de circulation. La puissance de froid livré sur le réseau de climatisation du centre hospitalier sera de 6 mégaWatts froid (MWf). Une installation avec laquelle l’établissement table sur 350 millions de Fcfp par an d’économie sur sa facture énergétique, soit un peu plus du tiers de sa dépense électrique annuelle, avec 12 GWh (Gigawatt-heure) consommés en moins.
Après ceux de l’InterContinental de Bora Bora et du Brando de Tetiaroa, le Swac du Taaone sera “le plus grand projet de Swac commercial au monde”, s’est réjoui Yvonnick Raffin, mardi. Un projet initié depuis la construction du CHPF, qui aura mis onze ans pour se concrétiser. Les 3,6 milliards de Fcfp nécessaires à son financement sont assurés par 1,8 milliard de Fcfp d’emprunts (Agence française de développement et Banque européenne d’investissement), complétés par une subvention Ademe de 265 millions de Fcfp et un apport en fonds propres du CHPF de 1,6 milliard.
Un dispositif qui promet aussi d’améliorer de 2% le taux de pénétration de la Polynésie française sur le front des énergies renouvelables.


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 10 Mars 2021 à 14:49 | Lu 1576 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus