Tahiti Infos

​La continuité territoriale à taux unique


Les trois compagnies aériennes qui opèrent entre Tahiti et Paris sont conventionnés par l’Etat pour accueillir les bénéficiaires du dispositif d’aide à la continuité territoriale. (Photo : AFP).
Les trois compagnies aériennes qui opèrent entre Tahiti et Paris sont conventionnés par l’Etat pour accueillir les bénéficiaires du dispositif d’aide à la continuité territoriale. (Photo : AFP).
Tahiti, le 5 juillet 2021 - Depuis début juillet, l’aide versée par l’État au titre de la continuité territoriale pour les déplacements entre la Polynésie française et la France métropolitaine est fixée à 76 372 Fcfp par voyageur.
 
Pour les déplacements entre la Polynésie française et la France métropolitaine, l’aide de la continuité territoriale, qui se déclinait jusqu’à présent sous deux formes, simple ou majorée, est depuis le 1er juillet ramenée à un taux unique dont le montant est fixé à 76 372 Fcfp par voyageur. Un montant qui correspond à 40% du prix moyen d’achat d’un billet d’avion. Rappelons que depuis le 1er juillet, les trois compagnies aériennes qui opèrent entre Tahiti et Paris sont conventionnés par l’État pour accueillir les bénéficiaires du dispositif d’aide à la continuité territoriale.
 
Pour en bénéficier, le demandeur doit répondre aux conditions d’éligibilité : résidence en Polynésie française de plus de six mois, revenus, situation familiale, etc. Le plafond de ressources pour l'éligibilité à l’aide de la continuité territoriale est inchangé. Pour la Polynésie française, le quotient familial doit être inférieur à 1,68 million de Fcfp. En outre, le demandeur ne doit pas avoir bénéficié d’une aide au titre de la continuité territoriale au cours des trois dernières années.
Mais par exception, les doctorants et les chercheurs post-doctorants peuvent en bénéficier pour un déplacement par an, les artistes et les acteurs culturels pour deux déplacements par an, et les jeunes espoirs sportifs pour quatre déplacements par an.
 
Aide pour les obsèques
 
En outre, depuis le 1er juillet, l’aide à la continuité territoriale spéciale obsèques est élargie pour les frères et sœurs des défunts qui sont désormais éligibles et pour les déplacements dans le cadre d’une dernière visite à un parent. Dans ce cadre, les déplacements entre Outre-mer sont dorénavant pris en charge à hauteur de 40% du prix du billet d’avion aller/retour. Enfin, l’aide à la continuité territoriale peut également participer aux frais pour le transport de corps en cas de décès. Pour bénéficier de cette aide, le plafond de revenu est désormais rehaussé à 1,43 million par an.

Pour plus de renseignements, les deux guichets du pôle de la continuité territoriale sont ouverts du lundi au vendredi de 7h30 à midi. Ils sont joignables par e-mail aux adresses suivantes :
[email protected]
[email protected]

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 5 Juillet 2021 à 18:48 | Lu 2678 fois