Tahiti Infos

​L'Etat ira au Conseil d'Etat pour Tahiti-Faa'a


Tahiti, le 16 novembre 2021 – L'Etat a formé un pourvoi devant le Conseil d'Etat contre la décision du tribunal administratif de Papeete d'annuler l'attribution de la concession de l'aéroport de Tahiti-Faa'a à Egis-CDC.
 
L'Etat s'est finalement pourvu devant le Conseil d'Etat pour contester l'annulation en référé de l'attribution de la concession de l'aéroport de Tahiti-Faa'a, ont révélé lundi TNTV et Radio 1. Le 28 octobre dernier, le tribunal administratif de Papeete avait fait droit à un recours de la CCISM –membre d'un groupement candidat au marché– en annulant l'attribution de la gestion de l'aéroport pour les 40 prochaines années au groupement Egis-Caisse des dépôts et consignations (CDC). Une annulation prononcée dès le stade du référé –de l'urgence– au motif que l'offre d'Egis-CDC ne précisait pas l'identité de ses prestataires alors qu'il s'agissait d'une demande du cahier des charges.
 
"A ce stade, l'Etat considère que l'offre d'Egis-CDC reste la meilleure", a affirmé le haut-commissariat à TNTV. Le recours de l'Etat contre la décision du tribunal administratif de Papeete sera instruit en dernier ressort devant le Conseil d'Etat à Paris. Rappelons que trois candidats avaient formulé des offres pour ce marché : Egis-CDC, Vinci et un groupement constitué de la CCISM, Boyer, Méridiam et Aéroport de Marseille Provence.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 16 Novembre 2021 à 09:32 | Lu 2122 fois