Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​L'AS Vénus gagne encore le match retour au tribunal administratif



​L'AS Vénus gagne encore le match retour au tribunal administratif
Tahiti, le 12 octobre 2020 - Après un premier référé perdu en juillet, la Fédération Tahitienne de Football (FTF) avait réitéré sa volonté de désigner Tiare Tahiti, troisième du championnat, comme représentant polynésien pour la Coupe de France. Vénus obtient encore gain de cause, la qualification se jouera sur le terrain avec la reprise de la Coupe de Polynésie.
 
Pour la deuxième fois, la FTF, hors-jeu, est taclée par la juridiction administrative. Fin juillet, le juge des référés avait déjà suspendu la décision du comité exécutif (COMEX) de la fédération du 27 qui qualifiait l’association sportive Tiare Tahiti pour participer au 7e tour de la coupe de France 2020-2021 de football. En cause, l'application d'un obscur partage entre les trois grosses cylindrées du championnat. À l'AS Pirae et Venus, respectivement premier et deuxième du championnat, les places en Oceania League. À Tiare Tahiti, celle qualificative pour la Coupe de France. Un partage du gâteau footballistique peu respectueux du règlement fédéral. Ce dernier prévoit expressément que c'est le vainqueur de la Coupe de Polynésie qui est qualifié pour la coupe nationale et quatre clubs, dont Vénus, étaient encore en course.
 
Reprise de la compétition impossible du fait du Covid
 
Le juge avait alors enjoint à la FTF le 23 juillet de réexaminer sous vingt jours les conditions d'une reprise éventuelle de la compétition et, "d’en tirer les conséquences, en cas d’obstacle, en déterminant les principes et les critères pour faire le choix de l’équipe susceptible d’être qualifiée pour participer au 7e tour de la coupe de France 2020-2021". La chose fut vite faite, dès le 29 juillet, mais mal faite. Le COMEX plaidera que la crise sanitaire empêchait toute reprise de la compétition et délivrait encore et toujours le précieux sésame qualificatif à Tiare Tahiti.
 
Insuffisant pour le juge qui relève "l’absence de justification de circonstances tirées de la crise sanitaire liée au Covid-19 (...) entraînant effectivement l’impossibilité d’organiser avant le 4 novembre les trois matchs restant à disputer pour déterminer le vainqueur de la coupe de Polynésie (...)". Il y a donc de nouveau "un doute sérieux sur la légalité" sur la deuxième décision du Comex qui pousse le tribunal à encore suspendre la désignation de Tiare Tahiti. Indirectement, le juge ordonne à la FTF d’organiser avant le 3 novembre 2020 les demi-finales, puis la finale de la coupe de Polynésie de football et d'informer ensuite la Fédération française du vainqueur ayant gagné au mérite sportif son ticket sur le terrain. Compte tenu du temps de jeu restant d'ici cette date, il y a lieu de penser qu'au niveau du tribunal, le coup de sifflet final de ce contentieux sportif vient d'être donné.

Rédigé par Sébastien Petit le Lundi 12 Octobre 2020 à 19:15 | Lu 2012 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Novembre 2020 - 11:54 ​Alexia Laroche-Joubert reçue par Edouard Fritch

Vendredi 27 Novembre 2020 - 18:04 Le Koh Lanta de Taha'a est dans la boite

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus