Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


​Dengue de type 2 : déjà 8 cas autochtones à Tahiti



Le virus de la dengue est transmis par le moustique Aedes aegypti. (photo AFP)
Le virus de la dengue est transmis par le moustique Aedes aegypti. (photo AFP)
PAPEETE, 12 avril 2019 - Le programme de pulvérisation d’insecticide initialement prévu à Mahina dans une section du quartier Fareroi est étendu à tout le lotissement, après la découverte de nouveaux cas autochtones.
 
Deux nouvelles personnes contaminées localement par le virus de la dengue de type 2 ont été confirmées jeudi dans le lotissement Fareroi à Hitimahana. Dans le cadre de la lutte anti-vectorielle, la pulvérisation d’insecticide initialement prévue, lundi 15 avril et jeudi 18 avril, par le Centre d’hygiène et de salubrité publique (CHSP), dans une section du quartier est étendue à l’ensemble de ce lotissement de Mahina (voir carte ICI).

Jeudi, l’alerte de niveau 2 maintenue depuis février par les services sanitaires concernant cette maladie absente de Polynésie française depuis plus de 20 ans, a été haussée au stade épidémique.

Depuis, deux autres malades ont été confirmés dans une même famille du lotissement Oviri, sur les hauteurs de Mahina. Un nouveau cas est également identifié commune de Faa’a, portant à 8 le nombre de cas autochtones identifiés pour l'instant à Tahiti.

Le premier cas de dengue de type 2 identifié comme autochtone, c'est-à-dire dû à une contamination par un moustique local, avait été recensé dans le quartier Patutoa de Papeete, le 20 mars et rapidement suivi par un second cas dans la zone. Lundi dernier, c'est dans le quartier Fareroi, à Mahina, qu'un nouveau cas était identifié. L'épidémie s'installe mais reste pour l'instant limitée à Tahiti. Les autorités sanitaires tentent d'éviter que le virus ne se répande trop facilement sur l'île et dans les archipels.

La collectivité est très faiblement immunisée (18 %) contre ce sérotype de la dengue qui n'a pas circulé depuis plus de 20 ans. "C’est pour cela que l’on demande aux gens qui présentent les symptômes de la dengue (fièvre de plus de 38° C, maux de tête, courbatures, douleurs articulaires, voire chute de tension) de consulter un médecin, soulignait mercredi le docteur Laurence Bonnac-Théron, directrice de de la Santé. Et en cas de diagnostic de dengue de type 2 de se protéger des piqûres de moustiques. Nous appelons aussi tout le monde à faire chez soi la chasse aux gîtes à moustiques."

Rédigé par JPV le Vendredi 12 Avril 2019 à 15:39 | Lu 3038 fois

Tags : DENGUE





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net