Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



​Début de grève timide à la Santé



PAPEETE, 28 août 2019 - La grève débutée mercredi matin à l’hôpital de Taaone et à la Direction de la Santé est d'emblée relativement peu suivie.
 

Le mouvement de grève déclenché à l’initiative de l’intersyndicale CSTP/FO, CSIP, Otahi et O Oe To Oe Rima, mercredi matin au Centre hospitalier de Polynésie française et à la Direction de la Santé est relativement peu suivi.

A la direction de la Santé, on compte 18 grévistes sur 1058 agents, dont 7 agents aux Marquises, 2 au service d’hygiène et de salubrité publique et 6 à l’institut Mathilde Frébault.

Du côté de l’hôpital du Taaone, en interne, on recense officiellement 69 grévistes sur 880 agents en poste, tandis qu’un comptage réalisé par les syndicats au moyen de feuilles d’émargement fait état de 115 agents absents de leur poste. La grève affecte principalement les agents de catégorie D, notamment parmi les ambulanciers et brancardiers.

Face à la menace de débrayages, l’hôpital garantissait mardi un service minimum et la continuité des soins d’hospitalisation, "sans effet sensible pour le public", quitte à procéder à des réquisitions au besoin.

Les délégués syndicaux du CHPF ont été reçus mardi matin par la direction du CHPF pour négocier une sortie de crise. Treize points de revendication sont défendus pour les agents de l’hôpital par l’intersyndicale CSTP/FO, CSIP, Otahi, O Oe To Oe Rima. Mais huit seulement sont du ressort de la gestion de l’établissement. Les autres concernant le statut de la fonction publique. "Nous avons fait des avancées sur les points qui concernent l’hôpital. Mais on nous a bien fait comprendre que pour tout ce qui concerne les questions statutaires aucune décision ne peut être prise sur place", explique la déléguée du syndicat maison Te Aho Api, affilié Otahi. "C’est pour cela que l’on souhaite rencontrer le ministre." Cette rencontre n’était pas programmée mercredi. 

Pour mettre un terme à la grève des agents de l’Equipement les syndicats ont obtenu mardi l’engagement du gouvernement d'acter le programme des concours et examens professionnels 2020 à 2023 avant la fin du mois de septembre 2019. Des concours de catégorie C auront lieu en priorité dès le premier trimestre 2020 pour la filière technique, afin de permettre les changements de grade des agents de catégorie D. "Ces engagements concernent tous les agents et bénéficient par donc ricochet à ceux du secteur de la Santé", nous explique-t-on au gouvernement.
 
L’accord de fin de crise signé mardi avec le gouvernement prévoit également une révision du point d’indice de la fonction publique en novembre prochain. 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 28 Août 2019 à 19:10 | Lu 1800 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués