Tahiti Infos

​Agressée à Paris, Vaimalama Chaves veut rompre un silence


Tahiti, le 26 septembre 2021 – Notre Miss Tahiti et Miss France, Vaimalama Chaves, a annoncé samedi avoir été agressée par une quinzaine d'adolescents qui lui ont jeté des cailloux et ont tenté de lui voler son téléphone. Elle annonce avoir porté plainte et appelle les victimes de ce type de violences de rue à sortir du "silence".
 
Vaimalama Chaves a fait parler d'elle ce week-end. Outre ses performances dans l'émission Danse avec les stars, notre Miss Tahiti 2018 et Miss France 2019 a expliqué samedi sur les réseaux sociaux avoir été agressée par plusieurs adolescents dans la rue en plein Paris. "Des ma'au entre 12 et 16 ans qui trainaient là, en ville, en pleine journée, qui s'amusaient à jeter des cailloux comme ça, sur les gens, 'pour rigoler'", explique Vaimalama qui raconte avoir voulu confronter un des jeunes agresseurs, avant de se retrouver encercler par une quinzaine d'ados qui ont tenté de lui voler son téléphone portable.
 
Finalement, c'est en filmant ses agresseurs que la Miss France a réussi à les faire partir. Vaimalama explique avoir contacté la police nationale et avoir porté plainte. "Les choses n'en resteront pas là. Si moi j'ai vécu ça et que j'ai pu vous le montrer, des milliers d'autres subissent pareil et pire, et ne disent rien. Le silence n'a pas lieu d'être", s'emporte la reine de beauté sur Instagram. "S'il vous arrive une agression, quelle qu'elle soit, dites-le. A tout le monde, faites savoir ce qu'il se passe parce que ce n'est pas votre faute".
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 26 Septembre 2021 à 16:17 | Lu 7484 fois