Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​5 000 élèves absents dans les classes du fenua



​5 000 élèves absents dans les classes du fenua
Tahiti, le 13 mars 2020 – Alors que trois premiers cas de coronavirus sont apparus cette semaine en Polynésie française, pas moins de 5 000 élèves étaient absents ce vendredi dans les établissements scolaires du fenua, selon les chiffres annoncés par la ministre de l’Education aux parents d’élèves. La question de la fermeture des établissements est en discussion au gouvernement.
 
Au lendemain de l’annonce du Président Emmanuel Macron de fermer les établissements scolaires en France métropolitaine et alors que cette décision n’a pas été prise en Polynésie française, de très nombreux parents du fenua ont néanmoins décidé de ne pas déposer leurs enfants à l’école ce vendredi. Selon les chiffres annoncés par la ministre de l’Education à la fédération des associations de parents d’élèves (Fapeep) vendredi, pas moins de 5 000 élèves étaient absents des classes dans la journée. Un absentéisme des enfants de près de 30% dans le premier degré (primaires et maternelles) et de 20% dans le second degré (collèges et lycées).
 
Depuis jeudi, le syndicat Unsa et plusieurs parents d’élèves sur les réseaux sociaux appellent le gouvernement à fermer les établissements scolaires en raison de l’apparition des trois premiers cas de coronavirus en Polynésie française. Jeudi, la ministre de l’Education excluait cette éventualité à ce stade de la propagation de l’épidémie. Mais vendredi, la ministre a reçu la fédération des parents d’élèves pour un point de situation. « Il était important de renouer les liens entre la fédération parents d’élèves et le ministère », explique le président de la Fapeep qui estime que « la meilleure manière de freiner la propagation est de fermer les établissements ».
 
Toujours selon, la Fapeep, le ministère n’exclut pas davantage d’absentéisme lundi et « réfléchit » à l’éventualité d’une fermeture des établissements scolaires et devait rencontrer « toutes les composantes » du milieu éducatif avant d’évoquer cette possibilité lundi en conseil interministériel, ou plus tôt en cas de forte augmentation de la propagation du virus. La Fapeep explique enfin que la Direction de l’éducation et des enseignements est prête à mettre en place le téléenseignement en cas de fermeture des classes.
 
Vaite Urarii Pambrun

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Vendredi 13 Mars 2020 à 17:40 | Lu 6088 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus