Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​150 boulistes au tournoi de Uturoa



Raiatea, le 6 avril 2021 – En ce week-end de Pâques, l’AS Samine a organisé son grand tournoi annuel de pétanque à Uturoa. Pas moins de 150 joueurs, dont une grosse délégation de l’AS Tefana, ont concouru pendant trois jours. La compétition n’est pas arrivée à son terme, une fois en phases finales, les équipes masculines et féminines se sont, d’un commun accord, arrêtées en se partageant la prime en jeu.

Pendant trois jours, de vendredi jusqu’à dimanche, l’AS Samine organisait son grand tournoi de pétanque annuel à Raiatea. C’est la place Toa Huri Nihi de Uturoa, en vāvara (soupe de corail) qui a accueilli les nombreux participants. Chapeauté par le district de Raiatea cette compétition a accueilli près de 150 joueurs, dont 70 ne serait-ce que pour l’AS Tefana. Toute la délégation venue de Tahiti avait prévu de s’acheminer vers la capitale des îles Sous-le-Vent avec la nouvelle rotation maritime de l’Aremiti 5. Malgré sa capacité de quelque 500 places, il affichait complet pour ce long week-end pascal. Les “Tefaniens” ont donc été contraints de louer un avion de la compagnie locale pour honorer leurs engagements.

Le coup d’envoi a eu lieu à 9h30 sous un petit vent du Nord, bienvenu, cependant synonyme d’ondée imminente. Elle est effectivement arrivée dans l’après-midi de vendredi. Certes des flaques d’eau sont apparues çà et là, mais au moins la température accablante sur le sol réverbérant, a quelque peu chuté. 128 matchs ont été programmés sur la feuille d’enregistrement. Trois jours de compétition, sous le soleil, c’est long. C’est peut-être la raison pour laquelle les joueurs ne sont pas allés au bout de la feuille de match et son plan à 128. Ainsi, dès les quarts de finale les huit finalistes hommes ont préféré en rester là et se partager les 360 000 Fcfp de prime. De leur côté, les vahine se sont arrêtées en demi finale en suivant le même processus.

Ces décisions peuvent surprendre les néophytes en la matière, mais ne sont pas si étonnantes lorsque le but de ces tournois open et amicaux, est connu : lever des fonds. Le principe est donc de se divertir sans comptabiliser un quelconque classement en compétition officielle, tout n’est que question d’entente entre boulistes. Moïse Ebb, le président d’honneur de l’As Samine, organisateur, explique : “Ces levées de fonds ont pour but, en plus de se mesurer à des pointures autres que celles habituelles de chez nous, d’évaluer le niveau, d’engranger suffisamment d’argent dans la caisse du club pour permettre des déplacements aux îles Sous-le-Vent, voir Tahiti si les résultats sont au rendez-vous, à nos 58 licenciés, tout au moins à ceux d’entre eux qui le souhaitent.”

Rédigé par JPM le Mardi 6 Avril 2021 à 16:44 | Lu 736 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mai 2021 - 17:22 L' exposition Hoho'a sort de son cadre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus