Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


iXBlue, une entreprise innovante appréciée des politiques



iXBlue, une entreprise innovante appréciée des politiques
PARIS, 8 août 2013 - L'entreprise iXBlue, spécialisée dans les équipements de marine et spatiaux, visitée jeudi par François Hollande pour promouvoir les hautes technologies, est prisée des politiques pour leurs visites de terrain.

Le président a clôturé sa série de déplacements sur le thème de l'emploi par sa venue à Marly-le-Roi (Yvelines), au siège de cette entreprise de haute technologie. Déjà en 2008, le Premier ministre d'alors, François Fillon, avait choisi iXBlue pour une visite de terrain.

Fin 2012, la ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin avait aussi visité un des sites du groupe, à Lannion (Côtes d'Armor). Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait remis un prix aux dirigeants de la société quelques mois plus tôt.

"Les politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche, ne sont pas idiots : quand une entreprise se porte bien, ils savent l'identifier", note Jean Delalandre, directeur de mission du comité Richelieu, un cercle de PME innovantes fondé entre autres par l'actionnaire familial historique d'iXBlue, la holding iXCore.

L'entreprise de 450 salariés, leader sur son secteur, a misé sur les technologies de localisation. Elle est spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements de navigation, d'imagerie sous-marine et d'exploration océanique et terrestre.

A quelques encablures de Paris, iXBlue est un exemple accessible. Cette entreprise de taille intermédiaire (ETI) se targue d'une croissance à deux chiffres et investit plus de 20% de son chiffre d'affaires en recherche et développement (R&D).

Ces critères ont retenu l'attention de Fleur Pellerin qui a suggéré la visite à François Hollande. Le ministère maintient d'ailleurs que la coïncidence, cinq ans après la venue de François Fillon, "est un hasard".

"Il fallait pouvoir trouver une société ouverte le 8 août et qui puisse nous montrer ce qu'elle fait", plaide le cabinet de Fleur Pellerin.

"La pédagogie des deux visites n'était pas du tout la même", souligne Philippe Berma, président du comité Richelieu. En 2008, François Fillon avait choisi iXBlue pour annoncer son plan de soutien aux PME face à la crise. Jeudi, François Hollande en a fait un exemple industriel.

"L'objectif de cette visite, c'était de voir une entreprise d'innovation et de technologie, mais aussi une entreprise de croissance", explique M. Berma.

En l'espace de quatre ans, iXBlue a doublé sa taille et créé plus de 200 emplois. L'entreprise est implantée dans une dizaine de pays étrangers, mais sa production et sa recherche sont intégralement réalisées sur huit sites en France.

Les salariés sont tous actionnaires de l'entreprise, au côté de la holding familiale qui dirige iXBlue. Stable, la société est aussi un poulain qui sait bénéficier des aides publiques en faveur de l'innovation. Elle a reçu plusieurs millions d'euros via deux dispositifs : le programme RAPID et le Fonds unique interministériel.

Pour le comité Richelieu, iXBlue illustre le cercle vertueux que le gouvernement cherche à enclencher.

"Par l'innovation, on peut monter en gamme. Par la montée en gamme, on devient leader de son marché, on augmente ses marges et on crée des emplois en France alors qu'on vend ses produits à l'international", martèle M. Berma.

"L'exemple d'iXBlue est tout à fait emblématique, mais en France nous devrions avoir 10.000 iXBlue, pas 500, soit 20 fois plus. Or ce n'est pas le cas aujourd'hui", regrette M. Berma.

La direction du groupe n'était pas disponible jeudi après-midi pour répondre aux questions de l'AFP.

Rédigé par AFP le Jeudi 8 Août 2013 à 06:34 | Lu 145 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies