Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



WikiLeaks: la Poste suisse a fermé le compte bancaire de Julian Assange



WikiLeaks: la Poste suisse a fermé le compte bancaire de Julian Assange
GENEVE, 6 décembre 2010 (AFP) - Postfinance, la filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé lundi avoir fermé le compte du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile".

L'institut bancaire a "décidé de mettre un terme à ses relations d’affaires" avec M. Assange, estimant qu'il "avait donné de fausses indications sur son lieu de domicile lors de l’ouverture de son compte", selon un communiqué.

Le fondateur du site WikiLeaks avait "indiqué être domicilié à Genève, ce qui s’est révélé être faux lors de l’examen des données", a souligné Postfinance.

Comme M. Assange n'était "pas en mesure de prouver son établissement en Suisse", il "ne remplit pas la condition requise pour des relations commerciales" avec l'établissement.

La branche bancaire du service postal suisse avait déjà annoncé dimanche qu'elle vérifiait l'adresse en Suisse donnée par le fondateur de WikiLeaks, au sujet de laquelle des doutes sont apparus.

WikiLeaks, au centre d'un scandale diplomatique en raison de ses dernières révélations, fait figurer sur son site internet une adresse bancaire sous le nom d'"Assange Julian Paul, Genève", un compte ouvert à Postfinance. Ce compte est destiné aux "dons directs au Fonds de défense de Julian Assange et d'autres membres de l'équipe WikiLeaks", selon le site.

ale/pac/bir

Rédigé par AFP le Lundi 6 Décembre 2010 à 04:54 | Lu 483 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus