Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Washington fait appel d'une décision de justice empêchant l'interdiction de Tiktok



Washington fait appel d'une décision de justice empêchant l'interdiction de Tiktok
Washington, Etats-Unis | AFP | lundi 28/12/2020 - Le gouvernement américain a fait appel lundi d'une décision de justice empêchant le ministère du Commerce d'imposer à TikTok des restrictions, qui auraient abouti à l'interdiction du réseau social aux Etats-Unis.

Washington indique dans un document judiciaire succinct, consulté par l'AFP, interjeter appel, sans donner davantage d'informations.

Le 7 décembre, le juge Carl Nichols d'un tribunal de Washington avait suspendu un décret de l'administration Trump visant à bannir sur le sol américain TikTok, propriété du groupe chinois ByteDance, pour des raisons de sécurité nationale. Le magistrat avait jugé cette tentative "arbitraire et capricieuse".

Ce décret avait été pris en août dans le cadre de plusieurs lois sur l'urgence nationale afin de réclamer des mesures contre la populaire plateforme de vidéos courtes, qui revendique 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis.

Le texte fait notamment état de "menaces sur la sécurité nationale" des Etats-Unis et s'alarme du fait que les données personnelles des utilisateurs de TikTok puissent être utilisées par Pékin.

ByteDance rejette ces accusations d'espionnage au profit du gouvernement chinois, mais l'administration Trump exige qu'elle fasse passer sous pavillon américain les actifs de TikTok aux Etats-Unis.

Toujours sur le front judiciaire, une audience est prévue en février devant une cour d'appel américaine sur une autre décision d'une juge d'instance rendue le 30 octobre dernier.

Saisie par trois créateurs de contenus TikTok, la juge Wendy Beetlestone, en Pennsylvanie (est) avait ordonné à l'administration américaine de ne pas empêcher d'autres entreprises de fournir des services essentiels à la plateforme, comme l'hébergement en ligne.

La bataille judiciaire entre TikTok et l'administration Trump est tentaculaire: en septembre, le même juge Nichols avait déjà infligé un cuisant revers au ministère du Commerce en bloquant un arrêté visant à forcer Apple et Google à retirer TikTok de leurs plateformes de téléchargement d'applications mobiles.

Un procès en appel sur cette dernière affaire a eu lieu mi-décembre à Washington. La décision a été mise en délibéré.

L'administration Trump et ByteDance, qui mènent des discussions en parallèle, ne sont pas parvenus à un accord dans le délai imposé par le gouvernent début décembre, mais ont convenu de poursuivre les négociations.

Tout accord que conclura ByteDance sera aussi soumis à l'approbation de Pékin, qui impose des restrictions sur les exportations de technologies développées par des entreprises chinoises.

Le fameux algorithme de TikTok, qui permet d'afficher les contenus les plus susceptibles d'intéresser les utilisateurs en fonction de leurs goûts, est au centre de toutes les attentions.

le Lundi 28 Décembre 2020 à 22:57 | Lu 137 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies