Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vingt-cinq nouveaux réservistes pour la gendarmerie



PAPEETE, le 22 juillet 2016 - Jeudi matin, le Haut-commissaire est allé à la rencontre de vingt-cinq stagiaires en formation afin d'entrer dans la réserve gendarmerie. Le représentant de l'Etat en a profité pour faire un point sur la réserve militaire opérationnelle en Polynésie française.

Jeudi matin, le Haut-commissaire est allé à la rencontre de vingt-cinq stagiaires en formation afin d'entrer dans la réserve gendarmerie. Le représentant de l'État en a profité pour faire un point sur la réserve militaire opérationnelle en Polynésie française.


Le Haut-commissaire a rencontré hier matin 25 jeunes stagiaires en formation pour devenir gendarme réserviste. 25 jeunes âgés entre 17 et 40 ans qui souhaitent être utiles à la société. À l'issu de la formation les stagiaires reçoivent un brevet qui certifie leur préparation militaire gendarmerie, ils signent également un contrat ESR d'engagement dans la réserve gendarmerie, ainsi ils pourront renforcer les unités de terrain. "Nous avons recours aux réservistes dès que le besoin se fait sentir, principalement les vendredis soir et ensuite pendant des manifestations ponctuelles. Nous avons actuellement 91 réservistes, ils servent essentiellement sur l'île de Tahiti et Moorea. Il nous arrive de les envoyer dans les îles quand il est nécessaire, comme lors du festival des Marquises par exemple", indique le chargé de la formation. Lorsqu'ils sont en mission, les réservistes perçoivent une solde journalière.


Le profil du réserviste

Une grande partie des réservistes gendarmerie en Polynésie sont lycéens ou étudiants, ils sont âgés entre 18 et 30 ans, principalement Polynésiens, ils viennent de tous horizons et milieux sociaux. Comme certains travaillent, et que les étudiants doivent concilier leur réserve avec leur emploi du temps, la gendarmerie leur envoie un calendrier afin qu'ils indiquent leur disponibilité.

Pour le Haut-Commissaire René Bidal, la réserve gendarmerie permet d'"Avoir une capacité supplémentaire de mobilisation, on peut dire qu'a l'heure où nous parlons il y a 96 jeunes formés en capacité d'intervenir en soutien des unités placées pour le commandement du colonel et que dans le contexte national, le colonel va recevoir le double des crédits qu'il avait cette année, donc avec à perspective novembre prochain on aura la possibilité de former et d'affecter en réserve opérationnelle 200 jeunes. L'objectif est de doubler le chiffre actuel et donc de passer de 96 à environ 200."

Par ailleurs, le Haut-commissaire a voulu éclaircir un point polémique "les jeunes qui sont formés et qui sont pour la plupart Polynésiens, n'ont pas, à ce stade, vocation à aller en métropole. Ils ont signé ici en Polynésie, l'objectif est de servir les unités polynésiennes, sur le territoire de la Polynésie. Pour l'instant il n'en est absolument pas question. La règle de la réserve opérationnelle c'est d'être affecté dans les unités qui sont celle du territoire pour lequel on s'est engagé. "

Focus – Qu'est-ce que la Réserve opérationnelle

La réserve opérationnelle est composée de volontaires qui signent un engagement à servir dans la réserve (ESR), c'est-à-dire qui souscrivent un contrat d'une durée de cinq ans. Ces hommes et ces femmes de nationalité française âgés d'au moins 17 ans et de tout au plus 40 ans reçoivent une formation et un entraînement spécifique afin d'apporter un renfort temporaire de trente jours par an et par homme aux forces armées et formations rattachées.

Comment intégrer la réserve ?

Pour souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationnelle, il faut répondre aux conditions suivantes :

- Etre volontaire,

- Etre de nationalité française,

- Etre âgé de 17 ans au moins,

- Etre en règle au regard des obligations du service national,

- Ne pas avoir été condamné soit à la perte de ses droits civiques ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte du grade dans les conditions prévues par le code de la justice militaire,

- Posséder l’ensemble des aptitudes requises et notamment physiques.

Si vous respectez ces conditions, vous pouvez souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationnelle, un contrat rémunéré allant de cinq ans, renouvelables, dans l’une des trois armées, la gendarmerie et les directions et services du ministère de la Défense

Infos pratiques

Plus d'information sur www.services-public.fr

CIRFA TERRE :
Camp d’ARUE entrée RIMAP-P face stade TAMARII VOLONTAIRES
98715 ARUE
☎ : (00 689) 46 32 47
@ : cirfat@armees-polynesie.pf

CIRFA MARINE :
Bureau recrutement Marine
Camp « Lieutenant-colonel Broche »
Commune d’Arue
☎ : (00 689) 46 33 97
@ : cirfa.marine@armees-polynesie.pf

CIRFA AIR PAPEETE:
Bureau air de Polynésie
BP 9462 - 98715 PAPEETE CMP
☎ : (00 689) 46 32 97
@ : bir.tahiti@laposte.net
@ : cirfa.air@armees-polynesie.pf

POUR LA GENDARMERIE NATIONALE,
Vous pouvez vous adresser au commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française.
Avenue Pouvana'a O'opa
☎ : (689) 40 46 74 09
Fax : (689) 40 46 73 50
@ : comgendpf@gendarmerie.inerieur.fr

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 21 Juillet 2016 à 13:02 | Lu 1982 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance