Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Vendredi prochain les scientifiques polynésiens nous expliquent le changement climatique



Photo tirée du blog "DEUXMILLETREIZEANNEEDELAPOLYNESE"
Photo tirée du blog "DEUXMILLETREIZEANNEEDELAPOLYNESE"
PAPEETE, le 18 septembre 2014 – Deux événements intéressants sont organisés la semaine prochaine à l’Université de Polynésie française au sujet de l’impact du changement climatique sur nos îles polynésiennes. Et pour une fois, il s’agira de science pure et dure présentée par des scientifiques, dans une perspective de vulgarisation, ce qui devrait pouvoir faire avancer le débat.

Premièrement un évènement pour les scientifiques, c’est la doctorante Marania Hopuare qui présentera sa thèse « Changement climatique en Polynésie française: détection des changements observés et évaluation des projections » le jeudi 25 septembre à 9h30 en amphi F à l’Université de la Polynésie française. « Le but de cette thèse est d'apporter les premiers éléments de réponse relatifs à l'évolution des précipitations au cours du 21ème siècle sur Tahiti » explique-t-elle. Comme toute présentation de thèse, elle sera ouverte au public, mais seuls les experts y trouveront du grain à moudre.

Pour la version grand public, la même doctorante ouvrira les débats le lendemain matin, vendredi 26 septembre à 9h, lors du colloque « Changement climatique : prévisions, perspectives et adaptations » qui est organisé par le laboratoire GEPASUD de l’UPF (le programme en pdf). Il aura lieu dans la salle de réunion de l’ESPE (ancien IUFM), et est ouvert au grand public. Les explications y seront destinées au grand public.

Le communiqué de presse annonçant l’évènement explique : « Ce colloque présentera, d’une part, comment la science du climat permet de telles perspectives à l’échelle décennale et, d’autre part, les programmes mis en place dans le Pacifique Sud pour se préparer aux projections climatiques. Marania Hopuare, doctorante à l’UPF, ouvrira le colloque en présentant les résultats de son travail de thèse qu’elle aura soutenu la veille à l’UPF. Suivront cinq exposés présentés par des chercheurs et ingénieurs locaux et internationaux et deux tables rondes conçues pour permettre des échanges entre spécialistes et grand public. L’ensemble des exposés sera présenté en langue française. »

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 18 Septembre 2014 à 11:21 | Lu 1180 fois







1.Posté par TIHOTI le 18/09/2014 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en esperant que cette étude nous reserve pas l'eternelle et recurante " montée du niveau des oceans" , a ce sujet lire le dernier "Tahiti pacifique "de septembre 2014 (publicité gratuite !), intitulé "montée du niveau des oceans , hysterie orchestrée ?" très édifiant a ce sujet !!!....

2.Posté par emere cunning le 18/09/2014 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TIHOTI,
publicité forcément gratuite... pour les hystériques qu'on y trouve !

3.Posté par TIHOTI le 19/09/2014 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chere Emere , quand vous parlez d'hysterie , il est sûr que c'est un sujet que vous connaissez bien depuis ces derniers temps , mais pour revenir a l'article paru dans "Tahiti pacifique" qui vaut bien , au passage , l'ineffable " Tahiti today " que vous connaissez bien là aussi ....Pour revenir a l'article , il a été fait par trois chercheurs qui sont J.C. Gay , Paul Kench et Nils Axel Mörner , donc des gens de la partie....De plus il y a deux photos de Tetiaroa prise a 40 ans d'ecart ( 1973 - 2013 ) , qui montre qu'ici la montée des eaux n'est pas évidente...Il est bon de varier ses lectures , non??

4.Posté par wakrap le 19/09/2014 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'année 2014 étant plate comme les précédentes en température nous arrivons à 17 années pleines sans la moindre molécule de réchauffement. Ils ont donc recyclé le réchauffment en changement que l'on a de la peine à voir et qui veut tout et rien dire.
Pour les océans on est depuis 60 000 ans à +3 mm par an régulièrment depuis la dernière glaciation. Rien de plus normal. Pas plus pas moins. L'antartique vient de battre tous ses records de surface de glace depuis que les mesures existent : http://www.20minutes.fr/insolite/1443211-20140915-surface-banquise-antarctique-atteint-niveau-record
Quant aux projections politico-climatiques du GIEC subventionné par MILLIARDS de dollars elles sont ici et vous pouvez constater la pertinence pathétique de leurs modèles pseudo-scientifiques et les mesures réelles des satellites. http://financialpostopinion.files.wordpress.com/2013/06/climate.jpg

5.Posté par wakrap le 19/09/2014 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le détail de leurs modèles qui nous coûtent en bras en impôts : http://www.drroyspencer.com/wp-content/uploads/CMIP5-73-models-vs-obs-20N-20S-MT-5-yr-means1.png

6.Posté par xxl le 19/09/2014 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon ce que nous lisons comme études scientifiques à ce sujet, les uns parlent d'élévation constante des températures et d'une montée évidente des océans, due notamment à la fonte des glaces, (ce qui est une évidence pour les glaciers)
Et d'autre disent que c'est un cycle évolutif normal et que nous aurions à terme plus à craindre une nouvelle ère glaciaire, ce qui la aussi peut avoir du sens si l'on se réfère à l'arctique qui vient de battre un record de glaciation.
Il y a toutefois une évidence, c'est que certaines île du pacifique sont menacées par la lente mais inexorable montée des eaux.
Un débat la dessus devrait faire monter quelques tensions.

7.Posté par emere cunning le 19/09/2014 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TIHOTI,
Effectivement, un sujet que, tous, nous connaissons bien avec les "France pacifique" qui traînent dans le coin et leur son de cloche dont nous nous passerions bien. Et si vos deux photos de Teti'aroa suffisent à démontrer que la montée du niveau des océans n'est qu'hystérie orchestrée (c'est bien ce que vous disiez), alors, il ne nous reste qu'à dire amen alléluuuuuuia ! Ben voyons !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2020 - 07:58 ​Tumara'a fait le ménage

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus