Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Va’a vitesse V1 – Manutea Million : « Il faut se réveiller »


Troisième lors de la dernière édition du « Aito » en juin dernier, Manutea Million a prouvé qu’il excellait également en vitesse. Nous l’avons interviewé dimanche lors des sélectives des championnats du monde. Né en Nouvelle Zélande mais élevé à Tahiti, il défendra les couleurs du fenua lors des prochains championnats du monde de va’a vitesse en juillet prochain.


Manutea Millon est né en Nouvelle Zélande mais il a grandi à Tahiti
Manutea Millon est né en Nouvelle Zélande mais il a grandi à Tahiti
Manutea Million a grandi à Mataiea. Né en Nouvelle Zélande, et donc possédant la double nationalité, il a choisi de défendre les couleurs du fenua lors de prochains championnats du monde de vitesse en juillet prochain. Dimanche, il terminait deuxième de la finale V1 sur 500 mètres derrière Revi Thon Sing et devant Hititua Taerea. Il a quitté Shell Va’a pour intégrer Team Opt pour la saison 2018. SB / FTVAA

Manutea Millon est né en Nouvelle Zélande mais il a grandi à Tahiti
Manutea Millon est né en Nouvelle Zélande mais il a grandi à Tahiti
Parole à Manutea Millon
 
C’était un avantage de ramer à domicile ?
 
« Un avantage je ne sais pas. Il fallait une petite préparation pour ramer sur 500 mètres, après ça passe ou ça casse. Un avantage plutôt psychologique, le fait que cela soit chez moi ça m’a boosté un peu plus. Je me suis entrainé ces deux dernières semaines en ciblant la vitesse, le cardio. C’était dur. Tout le monde peut être champion en marathon ou en vitesse, il suffit de s’entrainer bien comme il faut et d’y croire. »
 
C’était important de participer ?
 
« Oui, d’abord parce que cela se passe ici chez moi à Mataiea. Et puis vu les derniers championnats du monde où la Nouvelle Zélande a été très forte, il fallait être présent. L’objectif c’est de gagner le plus de médailles possibles pour Tahiti, surtout que les championnats se passent chez nous donc il ne faut pas qu’on se laisse faire, il faut se réveiller. »
 
Tu sais comment cela se passe en Nouvelle Zélande ?
 
« J’ai la double nationalité, je devais participer pour les sélectives là bas aussi, juste pour voir le niveau, bon cela n’a pas pu se faire. Si j’avais voulu, j’aurais pu concourir pour la Nouvelle Zélande. Je suis né là bas mais j’ai grandi ici, j’ai déjà fait les championnats du monde avec Tahiti donc j’ai envie de défendre les couleurs de mon fenua. »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci à tous mes sponsors, tous ceux qui me soutiennent, c’est grâce à eux qu’on peut atteindre nos objectifs. Thanks. » Propos recueillis par SB

Rédigé par SB le Jeudi 1 Février 2018 à 13:02 | Lu 3259 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti