Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Va'a Vitesse : Championnats du Monde #1 : Tahiti en tête du classement


La première journée des championnats du monde de va'a vitesse s'est déroulée ce jeudi à Pirae. Pour l'instant, Tahiti mène au classement avec huit médailles d'or contre sept pour la Nouvelle Zélande. Les hommes ont pu remporter la finale V6 sur 500m, les femmes elles ont dû se satisfaire de la deuxième place derrière la Nouvelle Zélande. Les finales du Va'a Mata'einaa ont été remportées par Faa'a et Pirae chez les hommes, Paea chez les femmes.


Le plan d'eau du Taaone était idyllique
Le plan d'eau du Taaone était idyllique
La première journée des championnats du monde de va’a vitesse s’est déroulée à Pirae ce jeudi 19 juillet. Une trentaine de courses se sont déroulées sur un plan d’eau calme et ensoleillé. La fan zone était animée, on a pu voir de belles scènes de partage entre athlètes des diverses nations présentes. L’ensemble du site était prêt, avec une zone pour les athlètes, une autre pour la restauration, une pour les médias et de nombreux stands proposant du matériel de va’a.
 
La finale du Va’a Mata’einaa sur 1000m a été remportée par le district de Faa’a devant Papeete et Taiarapu alors que Pirae s’imposait sur 500m devant Taiarapu et Paea. Chez les femmes, sur 1000m, c’est Paea qui s’impose devant Arue et Taiarapu Ouest, Paea s’impose également sur 500m devant Papeete 2 et 1. Les participants des quartiers ont ainsi pu se mêler aux athlètes venus de plus d’une trentaine de pays différents.
 
Il y avait au programme de cette première journée toutes les courses de parava’a. Nos athlètes ont pu s’illustrer, comme Patrick Viriamu par exemple, qui remporte la course V1 sur 500m.

Nos Tahitiens ont fait honneur à la Polynésie française
Nos Tahitiens ont fait honneur à la Polynésie française
Tahiti a pu également remporter la course V12 homme sur 500m devant la Nouvelle Zélande et la Nouvelle Calédonie, même classement pour la course junior V6 sur 500m. En junior femme V6, comme en V12 sur 500 mètres, victoire de la Nouvelle Zélande devant Tahiti et l’Australie.
 
Mais les courses les plus attendues étaient les course élite homme et femme V6 sur 500m. Les femmes, menées par Hinatea Bernadino ont dû se contenter de la deuxième place alors que l’équipe homme, composée de Roland Tere, Kévin Céran-Jérusalémy, Manutea Million ou encore Hiromana Florès a pu s’assurer la victoire. La rivalité avec la Nouvelle Zélande promet d’être intéressante avec pour l’instant huit médailles d’or pour Tahiti contre sept pour la Nouvelle Zélande. SB
results_day_1.pdf Results Day 1.PDF  (281.12 Ko)

Gordon Barff, chef de la délégation tahitienne
Gordon Barff, chef de la délégation tahitienne
Parole à Gordon Barff, chef de délégation :
 
Quel est le bilan de cette première journée de courses ?
 
« Un bilan auquel on s’attendait. La Nouvelle Zélande, les grands champions des derniers championnats du monde sont présents. Ils nous tiennent la dragée très haute, on a un léger avantage au niveau médailles aujourd’hui, j’en suis ravi et très satisfait. La belle surprise nous vient des parava’a qui ont bien ramé face à la Nouvelle Zélande. Je remercie chaleureusement tous les entraineurs, les bénévoles, les présidents des clubs bien sûr. »
 
Du côté des filles ?
 
« La dernière fois, on avait tout perdu chez les femmes en Australie. Là, on dirait que ça va continuer en élite, donc il va falloir y remédier pour le championnat du monde des clubs. Mais on prend ce qu’il y a prendre aujourd’hui, on a de l’avance sur les médailles d’or, merci Seigneur, merci à tous. »
 
L’organisation, l’ambiance ?
 
« Extraordinaire. C’est bien organisé, pas de gêne, les chambres d’appel fonctionnent bien. Magnifique. » Propos recueillis par SB

Roland Tere, un rameur humble et expérimenté
Roland Tere, un rameur humble et expérimenté
Parole à Roland Tere :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Au départ, on est bien sortis, après on a géré jusqu’aux 250m puis le capitaine Kevin nous a demandé de pousser un tout petit peu. On a vu qu’on prenait l’avantage, on a gardé le rythme jusqu’à la fin. »
 
Satisfait ?
 
« Content, super heureux, on gagne pour la Polynésie toute entière. Cela me fait quelque chose. C’était pas gagné d’avance, loin de là, on savait que la Nouvelle Zélande était très forte et puis il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires. Il faut être humble et respecter nos adversaires. Je pense que c’est la clé pour gagner. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Je remercie toute ma famille de Tubuai, des Australes, qui m’ont suivi. Je dédie cette victoire à un ami cher qui nous a quitté la semaine dernière, Temeio, ainsi qu’à un autre ami de Shell Va’a, Honoré, qui nous a également quitté ce week-end. C’est une victoire pour Tahiti et pour toute la Polynésie. » Propos recueillis par SB

Hinatea Bernadino et ses coéquipières
Hinatea Bernadino et ses coéquipières
Parole à Hinatea Bernadino :
 
Ton analyse de la course ?
 
« On a pas eu de problème au départ, il faut juste avouer qu’elles étaient fortes. On manque peut-être d’un peu plus de physique et de motivation. Je pense, comme j’ai pu le dire l’année dernière, qu’elles ont un très bon encadrement. Je félicite Lara Collins parce que cela se voit qu’elle a fait vraiment des efforts pour que la Nouvelle Zélande puisse montrer qu’elle est puissante et qu’elle n’est pas venue pour rien. »

Faa'a a remporté la course du Va'a Mata'einaa sur 1000 mètres
Faa'a a remporté la course du Va'a Mata'einaa sur 1000 mètres
Parole à Arnold Maitere, coach de Faa’a :
 
« Je représente l’équipe de Faa’a qui a remporté la finale du Va’a Mata’einaa Contest au 1000m. Je tiens à les féliciter car ce sont des danseurs, pas des rameurs. On a fait un beau travail depuis les sélectives de Faa’a. On fait la seule course où notre commune est représentée et on gagne, c’est que du bonheur. Content pour eux et surtout pour notre commune. »
 
Content que le Va’a Mata’einaa ait pu être intégré ?
 
« Oui, j’avais eu la chance de faire à mon époque des championnats du monde, c’est bien la première fois que l’on voit ça. C’est magnifique pour nos jeunes des quartiers, cela permet à nos jeunes de se motiver pour un objectif, de se discipliner dans quelque chose. Et atteindre l’objectif final, c’est le Gräal pour eux. C’est leur championnat du monde à eux et cela se passe en plein championnat du monde. Vivre ça, pour eux, c’est magnifique ! »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci au COL, merci à la fédération, merci surtout à tous les bénévoles qui travaillent derrière, dans les associations comme dans l’organisation. » Propos recueillis par SB


Le Va'a Mata'einaa s'est déroulé pendant les championnats du monde, une première
Le Va'a Mata'einaa s'est déroulé pendant les championnats du monde, une première

Une belle journée de compétition et de partage
Une belle journée de compétition et de partage

Rédigé par SB le Jeudi 19 Juillet 2018 à 16:50 | Lu 2398 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti