Tahiti Infos

Va’a : Les auto-videurs tolérés pour la Hawaiki Nui


PAPEETE, le 30 septembre 2015- C’est une petite révolution qui touche le monde du va’a et qui pourrait s’installer durablement. Les auto-videurs (systèmes de pompage automatique d’eau) sont provisoirement tolérés dans les V6 par la Fédération Tahitienne de Va’a, mais la décision n’est pas définitive.

Un auto-videur vu de l’intérieur du va’a
Un auto-videur vu de l’intérieur du va’a
Suite à la Tahiti Nui 2015 (durant laquelle les auto-videurs étaient autorisés), certains clubs ont confirmé l’efficacité de ce système, ce qui a amené la FTV à réfléchir sur ce point. Elle a donc décidé d’autoriser les auto-videurs durant les prochaines courses de V6, y compris la Hawaiki Nui. Cette décision doit toutefois être entérinée durant la prochaine Assemblée Générale. En attendant, certains constructeurs proposent leurs services pour les installations.

Rodolphe Apuarii, président de la FTV
Rodolphe Apuarii, président de la FTV
Interview de Rodolphe « Dito » Apuarii, président de la FTV :

« Les auto-videurs sont désormais tolérés et ce sera le cas pour le Hawaiki Nui ? »

« La FTV n’a pas encore rendu cette décision officielle mais elle tolère le concept. Depuis la Tahiti Nui et les retours que l’on a eu, il est vrai que nous avons autorisé les auto-videurs. Lors du Fa’a’ati Moorea, les auto-videurs n’étaient pas autorisés et il y a eu beaucoup de casse. Certains pensent que les auto-videurs auraient pu limiter les dégâts. Cependant, pour une décision officielle et définitive, ce sera aux présidents de clubs de décider lorsque la FTV tiendra son Assemblée Générale au mois de janvier 2016. »

« D’autres changements sont aussi prévus ? »

« Pour le mois de janvier, lors de la prochaine AG on abordera ce point des auto-videurs mais aussi celui des cale-pieds. Les présidents de clubs devront voter mais ce seraient les deux principaux changements en cas d’adoption. »

Marc Tehuritaua dans son atelier à Pamatai
Marc Tehuritaua dans son atelier à Pamatai
Marc Tehuritaua, constructeur de va’a :

« Comment fonctionne le système d’auto-videur ? »

« Lorsque l’auto-videur est installé, l’eau se vide toute seule grâce à un système par inertie. L’eau se vide en même temps que la pirogue avance. Tu mets l’auto-videur au niveau du numéro 3, c’est le point le plus bas de la pirogue et l’eau revient vers le milieu. »

« Quels sont les retours que tu as eu ? »

« Très positifs et ça change beaucoup de choses. Avant cela, les gars étaient obligés d’écoper… ils ouvraient les bâches et puis certains sur la pirogue devaient arrêter de ramer pour écoper, alors c’est dur pour les autres. En plus, l’eau n’est jamais vidée à 100 % avec le tata alors que sur ce point, l’auto-videur est très efficace. »


Rédigé par Maruki Dury le Mercredi 30 Septembre 2015 à 04:58 | Lu 1436 fois