Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une nouvelle dépression menace Fidji et Wallis



Une nouvelle dépression menace Fidji et Wallis
SUVA, mardi 11 décembre 2012 (Flash d’Océanie) – Une dépression tropicale, qui s’est formée au cours des vingt quatre dernières heures à l’Ouest des îles Fidji, menace désormais de se développer en cyclone tropical, avec sur son passage l’archipel et, si elle maintient sa trajectoire (direction Est), la collectivité française de Wallis-et-Futuna, selon les prévisionnistes.
Le centre de prévision régional, basé à Nadi (Fidji), n’exclut pas que cette dépression se transforme d’ici à la fin de la semaine en ce qui deviendrait alors le premier cyclone tropical dans la région pour la saison 2011-2012 qui vient de débuter en novembre.

Mardi à la mi-journée, ce phénomène se trouvait à l’Ouest de l’archipel des Fidji, non loin de l’île de Rotuma.
D’ores et déjà, de fortes pluies, accompagnées de vents violents, ont frappé les îles de Vanua Levu (Nord), Taveuni et au Nord des iles Lau (Sud-est).
Des avis à la population, encourageant à la vigilance, ont été diffusés au niveau national, y compris sur l’île principale de Viti Levu, où le temps a été fortement perturbé depuis le début de la semaine.
Beaucoup plus à l’Est du Pacifique, en Polynésie française, un autre phénomène météorologique inquiète, en raison de son éventuelle capacité à se transformer lui aussi en cyclone tropical.
Ces régions connaissent actuellement des vents violents avec des rafales pouvant atteindre les soixante dix kilomètres heure.
Les autorités compétentes ont décidé de maintenir une vigilance orange sur les Îles du Vent, les Îles-sous-le-Vent et les îles Gambier.

Aide aux sinistrés de Bopha : l’aide internationale s’organise

Entre-temps, aux Philippines, où le cyclone tropical Bopha a tué plus de cinq cent personnes le 4 décembre 2012, l’aide internationale s’organise, sous l’impulsion des Nations-Unies, ainsi que de nombreux gouvernements de la grande région.
L’Australie a ainsi annoncé vendredi 7 décembre 2012 le déblocage d’une enveloppe exceptionnelle de cinq millions de ses dollars (quatre millions d’euros, pour acheter du matériel d’urgence comme des conteneurs d’eau et de kits d’hygiène), accompagnée de la fourniture de mille tonnes de riz au titre de l’aide alimentaire, en particulier pour les centaines de milliers de sans-abri, a annoncé le chef de la diplomatie australienne Bob Carr, qui pare de « crise humanitaire nécessitant une réponse internationale immédiate ».

La Nouvelle-Zélande, de son côté, a elle aussi répondu, dans la mesure de ses moyens, par une enveloppe financière de cinq cent mille de ses dollars (323.000 euros), qui seront versés à la fédération internationale de la Croix Rouge, a annoncé vendredi dernier Murray McCully, ministre des affaires étrangères à Wellington.


Le week-end dernier, le dimanche 9 décembre 2012, l’île de Mindanao, où a frappé Bopha, a par ailleurs été frappée par un séisme de magnitude 5,6 sur l’échelle de Richter.
Ce séisme s’est produit à 5h45 locales (GMT+8), tout près de la localité de Talisay, à une profondeur de 56 kilomètres en-dessous du niveau de la mer
Localisation et visualisation de cet événement sismique via Google Maps à l’adresse suivante :
https://maps.google.com/maps?q=6.7185+126.1836(M5.6+-+MINDANAO,+PHILIPPINES+-+2012+December+09++21:45:34+UTC)&ll=6.7185,126.1836&spn=2,2&f=d&t=h

Aucun dégât ni blessé directement attribuable à cette secousse n’a depuis été signalé.

pad

Rédigé par PAD le Mardi 11 Décembre 2012 à 05:44 | Lu 951 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués