Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Une foire et un salon pour faire tourner l'économie



Tahiti, le 5 mai 2021 - La 27e édition de la Foire de mai couplée à la 17e édition du Salon de l’habitat a ouvert ses portes mercredi matin à Mamao. Pour des raisons sanitaires, les deux événements se font en simultané et vont permettent à 130 exposants de proposer leurs produits jusqu’à dimanche.

Ce ne sont pas un, mais deux événements qui ont débuté à mercredi matin à Mamao. La 17e édition du Salon de l’habitat partagera durant cinq jours ses stands avec la 27e édition de la Foire de mai. De 9 à 18 heures jusqu’à dimanche, les professionnels de l’habitat comme les artisans ou les commerçants vont pouvoir retrouver leur clientèle locale, une semaine après l’organisation du Made in Fenua. Ils seront 130 repartis sur les deux espaces dédiés.

"Cette année, on a quand même privilégié les exposants qui n’ont pas vraiment de boutiques et qui, depuis neuf mois et la dernière foire organisée en octobre, n’ont pas du tout travaillé", explique Aude Pasquier, directrice de DB Tahiti et organisatrice de l’événement.  "C’est notamment pour ça que l’on retrouve plusieurs artisans cette année. C’est un salon très varié. On espère que les gens vont consommer pour aider la relance économique locale". Le Made in Fenua ayant très bien fonctionné la semaine dernière, les cinq jours "laissent présager de bonnes choses". 

1 000 visiteurs maximum

Plusieurs contraintes dues au contexte sanitaire sont venues s’ajouter à l’organisation. "Je suis obligée de compter les gens et de mettre en place une brigade sanitaire de vingt personnes", conçoit Aude Pasquier. Un quota de 1 000 visiteurs en simultané dans la "foire-salon" doit être respecté, d’où  la nécessité de compter à l’entrée et à la sortie.  "Si j’atteins 1 000 personnes en même temps, je vais être obligée de refuser des gens…"

En 2020, la Foire de mai s’était tenue en octobre à cause de la crise Covid-19. Pour les différents exposants participants à la foire ou au salon, les cinq jours sont un motif d’espoir de retour à la normale, un retour qui fait du bien : "J’ai pu faire le Made in Fenua juste avant cette foire. En tant qu’exposant, ça fait du bien de pouvoir retravailler. Dans notre secteur, on dépend beaucoup des touristes et avec ce qui se passe c’est très calme pour nous depuis un moment. Heureusement que la clientèle locale joue le jeu et consomme nos produits. Je suis content que ça reprenne tout doucement. Les salons comme celui-ci sont vraiment l’occasion de montrer aux clients tous les produits qu’on peut leur proposer", sourit Drion Tahimana, responsable de Vali Pearl.

Pour Charlotte Ribes de V Industries, "c’est une belle occasion dans l’année que ce salon puisse avoir lieu. Le salon d’octobre avait bien marché pour nous, j’espère que ça sera pareil pour les cinq prochains jours. Le salon devait être annulé et finalement on nous appelé, il y a un mois, pour nous dire qu’il aura lieu". "C’est une bonne reprise, parce que ça fait longtemps qu’on n’a pas eu de salon. J’attends surtout le week-end, où j’espère faire de bonnes ventes. Ça fait du bien de revoir des clients. Il faut relancer l’économie et surtout que les gens revivent ensemble", assure Laurent Yverneaux de la société No Moustic Tahiti. 






Rédigé par Etienne Dorin le Mercredi 5 Mai 2021 à 20:25 | Lu 1033 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Juin 2021 - 20:24 Poehere Wilson, Miss Tahiti 2010

Dimanche 13 Juin 2021 - 20:09 Un polar chez les matahiapo

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus