Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une communauté de communes au sud de Tahiti ?



Ces quatre communes du sud de l'île de Tahiti pourraient partager certaines de leurs compétences au sein d'une structure intercommunale et mutualiser ainsi leurs moyens.
Ces quatre communes du sud de l'île de Tahiti pourraient partager certaines de leurs compétences au sein d'une structure intercommunale et mutualiser ainsi leurs moyens.
PAPEETE, le 10 mars 2016. Un arrêté du haut commissariat publié au Journal officiel fixe le périmètre géographique d'une future communauté de communes au sud de Tahiti. Hitia'a O Te Ra, Taiarapu Est, Taiarapu Ouest et Teva I Uta sont concernées.

Alors que les communes associées de Hitia'a O Te Ra sont actuellement en pleine procédure de défusion de communes avec le début de l'enquête publique depuis lundi dernier, un autre mouvement de regroupement cette fois par le biais de la création d'une communauté de communes est également en discussion au sud de Tahiti. Un arrêté signé par le haut commissaire de la République, Lionel Beffre le 26 février dernier (et publié au JOPF hier, le 8 mars) fixe "le périmètre géographique d'une future communauté de communes" regroupant non seulement Hitia'a O Te Ra mais également les deux communes de la Presqu'île Taiarapu Est, Taiarapu Ouest et Teva I Uta.

Une procédure de création de communauté de communes engagée depuis quelque temps déjà puisque les différentes communes ont délibéré, chacune à leur tour sur le sujet : le 20 novembre 2014 pour Taiarapu Ouest, le 10 décembre 2014 pour Teva i Uta et Hitia'a O Te Ra et plus récemment, le 22 décembre 2015 pour Taiarapu Est. Les conseils municipaux de ces quatre communes ont toutes sollicité "la création d'une communauté de communes regroupant les communes de Hitia' a O Te Ra, Taiarapu Est, Taiarapu Ouest et Teva I Uta". Un mouvement de rassemblement qui va dans le sens d'une mutualisation des moyens qui est prônée depuis longtemps par l'Etat lequel considère en effet que cette communauté de communes "constitue un atout indéniable pour un projet commun de développement économique et d'aménagement de l'espace" et y voit également "la possibilité d'instaurer sur ces thèmes un partenariat constructif avec la collectivité d'outre-mer de la Polynésie française" en raison notamment de "la continuité territoriale entre les quatre communes".

Désormais ces quatre communes ont un délai de trois mois pour se prononcer sur le périmètre et accepter les statuts de la communauté de communes, qui devront préciser notamment le nom, les communes membres, le siège, la durée, les modalités de répartition des sièges, le nombre de sièges attribués à chaque commune membre, l'institution éventuelle de suppléants, le régime fiscal et les compétences.

A l'heure actuelle il n'existe que deux communautés de communes en Polynésie française : au îles Sous le Vent la communauté de commune Hava'i créée en décembre 2011 et regroupant les communes de Tumara'a et Taputapuatea ; enfin depuis novembre 2010, aux Marquises, la Codim (communauté des îles Marquises) regroupe les six communes des îles Marquises (Fatu Hiva, Hiva Oa, Nuku Hiva, Tahuata, Ua Huka, Ua Pou).

Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 10 Mars 2016 à 11:42 | Lu 1086 fois







1.Posté par Pierre Carabasse le 10/03/2016 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et le SPCPF, il sert à quoi ? Voici ce que j'ai écrit au commissaire-enquêteur concernant Hitiaa O Te Ra : ...Concernant la création d’une « Communauté de communes » entre ces 4 nouvelles communes, je ne pense pas que ce soit une bonne solution pour des communes mitoyennes. Il faut tenir compte des frais supplémentaires de ce service, plus les délais supplémentaires dans la transmission des dossiers qui devront obligatoirement passer par ce service....

2.Posté par Baran Lette le 10/03/2016 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bientôt, un bureau de la bureaucratie.

3.Posté par socroode le 12/03/2016 21:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elle va pas tenir longtemps avec Hitiaa o te Ra qui est en scission

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués