Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un speed dating pour trouver son stage



Antoine Biddau, chef de travaux, et Jimmy Legros, proviseur du Lycée de Taaone.
Antoine Biddau, chef de travaux, et Jimmy Legros, proviseur du Lycée de Taaone.
PIRAE, le 11 mars 2016 - Les BTS en Batiment du Taaone cherchent en ce moment un stage de huit semaines. Pour les aider à le trouver, ils ont eu droit à une rencontre très originale avec les entreprises : un speed dating qui leur a permis à chacun de se présenter et découvrir des employeurs potentiels.

23 élèves à la recherche d'un stage pour mai, qui veulent rencontrer quatre entreprises (deux n'ont pas pu venir), voilà qui pourrait prendre du temps. D'où l'idée originale des équipes pédagogiques du Taaone : organiser un speed dating, où des entreprises partenaires habituelles des BTS Bâtiment du Taaone pourraient rapidement avoir avec entretien avec tous leurs protégés. Il n'y aura pas forcément beaucoup d'offre de stages à la clés, mais une première prise de contact intéressante est garantie.

L'événement était organisé le mercredi 9 mars dans l'établissement polyvalent de Pirae. Les professionnels ont commencé par visiter les ateliers des élèves, voir comment ils travaillent, les outils auxquels ils sont habitués et le niveau de responsabilité qui peut leur être confié. Ensuite, place à une rapide explication des conditions du stage devant élèves (cahiers sortis) et entreprises, puis enfin au speed dating.

Chaque élève a eu deux minutes pour rencontrer une des entreprises présentes. Le temps de se présenter, faire passer un CV, et découvrir l'activité et les projets de l'entreprise. C'est aussi un exercice de socialisation professionnelle : un grand nombre de ces BTS en première année n'a qu'une vague notion de la vie professionnelle et il leur faut vaincre la timidité de leur âge pour arriver à laisser une impression sur l'employeur potentiel.

Jimmy Legros, proviseur du lycée de Taaone, nous explique que l'événement a deux objectifs : "d'abord rencontrer les professionnels avec qui nous avons l'habitude de travailler et leur dire merci. Parce que chaque année ils jouent le jeu, ils ont la gentillesse d'accueillir nos élèves en cycle de formation et ça permet de renforcer les partenariats avec les professionnels pour développer et soutenir les lieux de stages. L'autre objectif est d'aider nos élèves à se positionner sur ce qu'ils ont envie de faire ; et avec cette discussion moins formelle, d'installer un climat de confiance entre nos élèves et les entreprises. "

L'évènement en était à sa troisième édition. Il est destiné à s'élargir aux autres filières professionnelles s'il continue à rencontrer le succès. Il s'est terminé par un cocktail lors duquel entreprises, élèves et professeurs ont pu discuter dans un cadre encore moins formel. De quoi se créer un début de réseau professionnel pour les élèves les moins timides…



Contact : Les entreprises qui souhaitent accueillir un stagiaire du Taaone pour huit semaines en mai et juin peuvent contacter le lycée au 40 54 26 15 ou au 40 54 26 14.

Erwan Courtin, ABS Construction

"Nous sommes une entreprise de construction, tous corps d'état. Nous travaillons à Tahiti et dans les îles, on fait des rénovations de bâtiments, surtout pour l'armée, le haut-commissariat, l'OPT… Actuellement nous rénovons les bâtiments de la DSP et des bâtiments du RSMA par exemple.

Nous sommes une vingtaine de salariés et nous accueillons régulièrement des stagiaires. On a un peu de mal ces temps-ci, puisque nous avons des chantiers sur des bases militaires sécurisées, donc il y a des problèmes d'accès. Mais quand on peut, on en prend.

Après sur un chantier, c'est vraiment plus pour les élèves qu'on le fait, ça n'apporte rien pour l'entreprise. C'est beaucoup de travail, on passe beaucoup de temps à les former, à vérifier les choses, à leur donner du travail et à checker tout ça, donc c'est pas mal de boulot finalement. Mais on aide, parce que quand on était jeunes on était contents de trouver des stages, et ça permet d'assurer une certaine continuité, d'assurer la relève."



Maheanui Hapipi, 18 ans, première année en BTS Bâtiment au Lycée de Taaone

(Avec Maheanui sur la photo, le représentant de TBR Polynésie) "Pour mon stage j'ai déjà une idée en tête, c'est une des entreprises qui devait venir ce soir mais n'a pas pu. Je la recontacterai plus tard ! Mais j'aime bien ce concept de speed dating, ça permet de poser des questions aux entreprises, mieux comprendre ce monde.

Personnellement, j'aimerais travailler avec le béton. J'aime la construction depuis mon enfance, mon père est entrepreneur de gros œuvre, l'entreprise Taraki, et depuis que j'ai six ans je l'accompagne. C'est mon rêve d'en faire mon travail, le béton armé. Mon projet, c'est de continuer mes études, faire une licence professionnelle dans une école de génie civil et un jour reprendre l'entreprise familiale."


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 11 Mars 2016 à 17:35 | Lu 1773 fois

Tags : BTS, EDUCATION, TAAONE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués