Tahiti Infos

Un seul navire communal aux normes sur trois à Maupiti


Tahiti, le 22 septembre 2022 - Sur les trois navires de la commune de Maupiti, deux n'ont pas de permis de navigation faute d’équipements de sécurité adéquats.
 
Le dernier rapport de la chambre territoriale des comptes indique que la commune de Maupiti est propriétaire de trois navires répertoriés auprès des autorités maritimes. Le maire de la commune, Woullingson Raufauore, se rendant parfois aux assemblées de la communauté de communes de Hava'i à Raiatea ou encore à Mopelia – qui dépend administrativement de Maupiti –, grâce à un bateau communal. C'est ainsi qu'en février 2017, le conseil municipal s'est prononcé en faveur de l'achat d'un navire nécessaire pour “les liaisons inter-îles”. Après un marché public passé en 2018, la commune a acquis une embarcation en 2019.
 
Mais cette navette municipale s'est avérée d'une part être classée en 4e catégorie, soit une embarcation qui ne navigue pas à plus de 9,3 km de la limite des eaux abritées où se trouve le port de départ. Et, d'autre part, en l'absence d’équipements de sécurité adéquats, le navire d’une valeur de 22 millions de Fcfp n’a pas obtenu son permis de navigation depuis son armement en 2019. “Celui-ci a pourtant été utilisé par le maire, alors que le bateau ne peut pas naviguer, et de surcroît, pour des usages correspondant à des catégories supérieures”, relève la chambre. “Il a pour habitude en effet de se rendre à Bora Bora et à Raiatea, et au moins à une reprise à Mopelia, atoll distant de 180 km de Maupiti.” Le rapport qui souligne qu'un des deux autres navires de la commune s’est également vu refuser le permis de navigation à cause de l’absence d’équipements de sécurité. Et que seul un bateau est actuellement aux normes. “La mission de contrôle au titre de la sécurité des navires de l’île de Maupiti en avril 2022 a permis de constater que la situation des navires de la commune n’a pas évolué”, conclut le rapport sur ce point.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 22 Septembre 2022 à 17:03 | Lu 2909 fois