Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un schéma directeur des transports insulaires au plus tard dans six mois



Le schéma directeur des transports interinsulaires pour les années 2015-2025 fera concilier les moyens aériens et maritimes.
Le schéma directeur des transports interinsulaires pour les années 2015-2025 fera concilier les moyens aériens et maritimes.
PAPEETE, le 13 mars 2015. Ce jeudi après-midi, à la Présidence de la Polynésie se réunissait le premier comité de pilotage chargé de réfléchir sur le schéma directeur de transports interinsulaires. Autour du ministre des transports intérieurs Albert Solia, des représentants de l'assemblée issus de chacun des cinq archipels mais aussi des professionnels du transport aérien local et des armateurs pour la partie maritime. Un groupement spécialisé Espélia a pour mission de faire le diagnostic préalable (fin avril) à partir d'études déjà réalisées et après rencontres avec les élus locaux, les usagers et les professionnels ; puis d'élaborer d'ici fin juillet le schéma pour les dix prochaines années et de le faire approuver par l'assemblée au 3e trimestre 2015. L'élaboration de ce schéma est cofinancée par le Pays (50%), l'Ademe (40%) et l'Agence française de développement (10%).

Plusieurs réunions de travail sont programmées d'ici juillet. "C'est une réforme de fond importante qui est envisagée" a déclaré le ministre des transports intérieurs Albert Solia. Après le tout aérien en période faste du territoire, les liaisons intérieures entre les 70 îles habitées de la Polynésie pourraient, pour la première fois, jouer la carte d'une vraie complémentarité avec le maritime. "Il y a eu à la fois la crise économique et une prise de conscience que le modèle économique du tout aérien n'était plus viable. Mais nous allons vers une amélioration car l'Etat nous accompagnera" a poursuivi le ministre.
Si un programme de défiscalisation est actuellement en cours pour deux nouveaux appareils pour Air Tahiti –avec avis favorable de Paris cette fois grâce à ce schéma directeur qui va permettre une meilleure lisibilité-, des demandes pourraient être formulées également pour le renouvellement des bateaux. La plupart des bateaux qui assurent les liaisons entre les îles ont plus de 30 ans d'âge.

Au sujet de la situation du Maupiti Express en grande difficulté financière depuis de longs mois, le ministre attend la prochaine décision de justice, prévue début avril. "Si l'armateur ne peut pas continuer, nous assurerons un remplacement" a assuré le ministre sans préciser les modalités exactes mais en conciliant "les demandes de la population à la réalité". Il reste au ministre Albert Solia à travailler aussi sur le schéma directeur des transports terrestres pour mettre en place un réseau de transports en commun efficace. A ce sujet il a déclaré, "je cherche un changement fondamental". Ça tombe bien, les usagers aussi.

Pour lire le communiqué de la Présidence de Polynésie, CLIQUER ICI

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 13 Mars 2015 à 09:36 | Lu 1063 fois







1.Posté par l''''oiseau des iles le 14/03/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le schéma directeur des transports interinsulaires pour les années 2015- OK c bien beau ,mais est ce que cela implique un bateau style cargo mix pour les RAROMATAI ? est ce que air TAHITI va apprécier ce genre de concurrence vue que c'est là qu'il font leur chiffre d'affaires.si le gouvernement réussi a nous faire avoir ce genre de bateau , alors là OUI OUI le tourisme va ce développer , hà une idée ce serais bien de récupérer l' ARANUI pour la ligne PPT HUAHINE RAIATEA TAHA'A BORA BORA ,aller rêvons un peu c'est gratuit.

2.Posté par beaulieu le 14/03/2015 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bonne chose vraiment si effectivement l'état peut nous accompagner dans l'achat de cargo mixte de préférence et en excellent état de navigation (moins de 10 ans), les îles pourrons se développer de façon plus rationnelle, et surtout moins cher qu'avec l'avion.

3.Posté par Marchenchuches le 29/03/2015 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Commentaire d'un breton, né et vivant aux antipodes, sans considération ni culturelles ni économique.

Il me semble totalement aberrant qu'il soit aussi difficile de se déplacer entre le iles par le moyen naturel, la voie maritime.

J'ai pratiqué les "autobus" Grecs entre leurs nombreuses iles, avec départ journalier, quelquefois pour des iles avec une poignée d'habitants et n'ai pas remarqué que les armateurs soient en face de graves problèmes financiers.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:31 Jaloux, il mord sa compagne au visage

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués