Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un parlementaire américain s'excuse après la publication d'une photo intime



Chicago, Etats-Unis | AFP | jeudi 22/11/2017 - Un élu américain de la Chambre des représentants a présenté ses excuses mercredi après la publication sur Twitter d'une photo de ses parties intimes.

La photo, prise en contre-plongée, montre Joe Barton, élu républicain du Texas, totalement nu dans une pose suggestive. Le cliché a été publié sur Twitter en début de semaine et ne cesse d'être relayé sur le réseau social. 
L'identité de la personne qui a posté la photo et ses motivations ne sont pas encore connues.
Joe Barton, 68 ans, a tenu à se différencier des autres responsables politiques accusés de harcèlement ou agression sexuelle dans la foulée de l'affaire Weinstein.
"Alors que j'étais séparé de ma seconde femme, avant notre divorce, j'ai eu des relations sexuelles avec des femmes mûres", a-t-il déclaré au Texas Tribune. 
"Toutes étaient consenties. Ces relations sont terminées. Je suis désolé de ne pas avoir fait preuve d'un meilleur jugement alors", a-t-il ajouté.
Selon une porte-parole qui a répondu au Dallas Morning News, Joe Barton, qui siège à la Chambre depuis 1985, ne compte pas démissionner. 
Une photo similaire d'un autre parlementaire, le démocrate Anthony Weiner, apparue sur Twitter en 2011 avait provoqué la chute de celui qui était considéré comme l'un des favoris à la mairie de New York. 
Anthony Weiner a été condamné en septembre à 21 mois de prison ferme pour des sextos échangés avec une mineure.

le Jeudi 23 Novembre 2017 à 06:39 | Lu 553 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus