Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un naufragé secouru en pleine nuit



Un naufragé secouru en pleine nuit
PAPEETE, le 5 novembre 2018 -  Le JRCC a effectué une opération de sauvetage dans la nuit de dimanche à lundi, à environ 50 miles nautiques de Tahiti. Un homme d'une soixantaine d'années, qui naviguait seul à bord de son voilier, a été hélitreuillé et transporté à l'hôpital de Taaone.

Ce dimanche 4 novembre à 22 heures, le JRCC Tahiti a reçu le signal d’une balise de détresse en provenance d'un voilier situé entre Moorea, et Huahine, à environ 50 miles nautiques de Papeete. Après enquête et prise de contact avec des navires aux alentours, l’hélicoptère Dauphin a été engagé à 00 H 20.
 
Sur zone, une personne à bord d’un radeau de sauvetage a été retrouvée. Choqué, le naufragé est hélitreuillé puis évacué vers l’hôpital du Taaone où il a été pris en charge vers 1 h 30 du matin.
 
Âgé d'une soixantaine d'années, l’homme naviguait seul sur un voilier de 14 mètres, en direction de Huahine. Son voilier a heurté une masse métallique qui a engendré une voie d'eau importante, l'obligeant à évacuer à bord de son embarcation de secours. Il a aussitôt donné l'alerte grâce à sa balise satellite. Equipé d’une radio VHF, il a pu communiquer avec l'hélicoptère pendant l’opération de sauvetage.
 
Ces dispositifs de secours bien employés ainsi que la réactivité des équipes du JRCC et de l'équipage du Dauphin ont permis une issue heureuse à cette mésaventure. La semaine précédente, deux autres opérations de sauvetage se sont également bien terminées, notamment grâce à l'utilisation des balises de détresse satellitaires (type PLB ou EPIRB) qui ont permis de repérer des naufragés et de sauver des vies humaines.
 
En conséquence, le JRCC rappelle l'importance de disposer à bord de son bateau de moyens pour alerter, être repéré et communiquer en cas d’incident de mer, et ce, quelles que soient la taille du navire, de la zone et des distances de navigation.



Rédigé par D'après communiqué le Lundi 5 Novembre 2018 à 17:35 | Lu 1974 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:31 Jaloux, il mord sa compagne au visage

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués