Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un jardin citoyen en création



Moorea, le 9 décembre 2020 - Le Centre pour jeunes adolescents de Vaiare prévoit de créer, à travers son projet CJA Santé, un jardin citoyen dans la vallée de Vaiare. Différentes variétés d’arbres et de plantes seront plantées durant l'année scolaire le long d’un parcours de santé. Outre l’aspect pédagogique pour les élèves, l’objectif est de faire découvrir ces diverses espèces d’arbres et de plantes aux riverains, mais aussi de préparer ces derniers à faire face à d’éventuelles difficultés alimentaires et financières lors de futures crises sanitaires.

Depuis le début de l’année scolaire, le Centre pour jeunes  adolescents (CJA) de Vaiare travaille, en partenariat avec la commune de Moorea-Maiao, le ministère de la Santé et le ministère de l’Education, sur son "projet CJA Santé". L'objectif : créer dans la vallée de Vaiare un grand jardin citoyen dans lequel sera également implanté un jardin botanique, que la population pourra découvrir à travers un parcours santé. Lundi dernier, les élèves du CJA, en présence de quelques invités (élus de la commune, représentants de la circonscription des CJA ainsi que quelques matahiapo de Teavaro), ont commencé à planter 13 variétés différentes d’arbres à pain dans le cadre du Matarii i Nia. Après ces premières pousses de 'uru, d’autres  arbres fruitiers, tels que des ramboutans, des citronniers, des cacaoyers ou encore des manguiers seront plantés durant l'année scolaire.

Compléter leurs connaissances en agriculture


Si la récolte de ces fruits va permettre à l’avenir d’approvisionner la cantine de l’école, le but est également que les élèves puissent compléter leurs connaissances en agriculture, une des disciplines importantes de leur  cursus scolaire. "Suite à la pandémie, nous avons vu que nous manquions cruellement de nourriture et d’argent. J’ai donc demandé à la commune de nous faire des plateaux dans la vallée de manière à ce qu’on puisse planter" explique Patrick Albert, le directeur du CJA de Vaiare. "C’est du concret pour l’apprentissage de nos élèves et pour qu’ils soient autonomes plus tard dans leur vie personnelle, en plus des débouchés professionnels dans l’agriculture. Nous sommes en amont de la politique du ministre de l’Agriculture puisque celui-ci  veut développer un projet éducatif sur l’agriculture".
Plusieurs thèmes comme le respect de l’environnement, les valeurs de la terre ou encore les valeurs citoyennes seront aussi abordés avec les élèves à travers ce projet. Cet intérêt pédagogique sera tout  aussi valable pour la population. Les différents arbres seront en effet plantés le long d’un parcours de santé, ouvert et adapté à tout type de public, d’une longueur de 1 kilomètre dans la vallée de Vaiare.  L’occasion donc pour les passionnés de la marche de découvrir les différentes variétés de plantes et d’arbres sur place.  "Le but est que ce parcours soit éducatif et pédagogique. Les invités ont découvert  aujourd’hui les différentes variétés de 'uru que l’on vient de planter.  Plus tard, la population pourra voir les autres variétés d’arbres et de plantes" explique  Hoiore Tevaipaea, enseignant du CJA de Vaiare.
Outre l’aspect pédagogique, l’objectif du projet est aussi d’aider la population à faire face à de nouvelles difficultés, notamment financières et alimentaires,  liées à d’éventuelles futures crises sanitaires, comme celles rencontrées avec le Covid-19. "Ce jardin citoyen a été créé pour les riverains et aussi pour les aider à faire face aux pandémies futures. Mais ils doivent respecter les plantations et venir nous demander avant de se servir. Sinon, on n'aura plus rien" prévient Patrick Albert. Le directeur du CJA regrette toutefois que les demandes d’aides formulées au ministère de l’Agriculture, pour obtenir certaines pousses arbres notamment, n’aient pas reçu de réponse favorable.

Rédigé par Toatane Rurua le Mercredi 9 Décembre 2020 à 10:38 | Lu 722 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Janvier 2021 - 14:31 Des orques aperçues aux Îles Sous-le-Vent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus