Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un exercice d'évacuation de la Clinique Paofai perturbe le trafic



Dr. Facebook
Dr. Facebook
PAPEETE, le 20 janvier 2018 - Vendredi matin, la clinique Paofai a effectué un exercice d'évacuation incendie du troisième et quatrième étage du bâtiment. La simulation a causé quelques embouteillages sur le front de mer, vendredi matin.

Il ne s'est rien passé de grave vendredi matin à la Polyclinique Paofai. La clinique Paofai a effectué vendredi matin un exercice d'évacuation incendie, afin de vérifier si le protocole d'évacuation était intégré par le personnel, mais également de voir quelles sont les modifications à faire afin d'assurer au mieux la sécurité des patients.

Selon Claude Drago, directeur de la clinique Paofai, "Cet exercice a été déclenché à notre demande. Nous y avons associé les services de la commune et du haut commissariat. C'est un exercice d'évacuation incendie pour lequel nous avons défini un scénario. Nous avons entrainé nos équipes et entrainé nos différents services de sécurité à agir en cas de réel incendie. Ça fait partie des règles normales de tout établissement qui accueille des visites. Nous devons faire des exercices d'incendies réguliers. "

Suite à la demande du Chef de corps des sapeurs pompiers de Papeete, l'établissement avait prévu un scénario pour l'exercice d'évacuation de la Polyclinique Paofai.

Ainsi, dans le cadre de la simulation, le sinistre s'est déclaré à 9 h. C'est un départ de feu électrique qui prend dans le service médecine au 2e étage de la polyclinique.

L'alarme incendie se déclenche et les services de sécurité du la clinique n'arrive pas à maîtrise le feu. Ainsi, le chef de service médecine est contacté par le chef d'équipe de sécurité pour confirmer la situation et enclenche enclenche la mise en oeuvre du processus de transfert latéral en priorité des chambres à proximité immédiate du bureau sinistré.

Après avoir lutté contre le feu avec les moyens à disposition puis avoir constaté l'impossibilité de maîtriser le feu, l'agent de sécurité incendie (SSIAP1) s'assure de l’évacuation du public valide et de la bonne marche du transfert horizontal des patients. L'agent se doit également de vérifier que rien n’encombre la bonne fermeture des portes-coupe-feu et l'assure du cantonnement des fumées dans le local impacté.

Toujours selon le scénario de la simulaito, un second sinistre se déclare à 09h05 au 4e étage. L'évacuation générale déjà engagée se poursuit. Les agents SSIAP1 déployés s'assureront de la bonne évacuation de la totalité du public et du personnel dans tous les niveaux.

Pour cette évacuation, les patients hospitalisés n'ont pas été déplacés et seront remplacés par des mannequins.

"L'exercice s'est bien passé. Nous avons fini le débriefing, nous avons relevé un certain nombre de points à améliorer. C'est l'objectif d'un exercice. L'exercice a duré au total une heure. Les exercices ont pour but de nous familiariser, de nous améliorer dans la gestion du risque. L'objectif est de pouvoir maitriser tout ce qui pourrait se produire en termes d'incendie dans une clinique", assure le directeur de la clinique.

L'intervention des pompiers a provoqué quelques embouteillages sur le front de mer entre 9 h et 10h00..
image_54.png image.png  (90.93 Ko)

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Dimanche 21 Janvier 2018 à 15:23 | Lu 799 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués