Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un couple d'entrepreneurs lance l'internet mobile pour les touristes



Vanessa Maudet et Alexandre Parise, les deux fondateurs de Tahiti Wifi.
Vanessa Maudet et Alexandre Parise, les deux fondateurs de Tahiti Wifi.
PAPEETE, le 17 décembre 2017 - En partenariat avec un grand opérateur local, Vanessa et Alexandre ont lancé Tahiti Wifi. Dès le 1er décembre, ils proposeront des boitiers 3G aux touristes qui leur donneront accès à internet dans toutes les îles de Polynésie.

Pour les touristes les plus connectés, la Polynésie est un vrai casse-tête. A moins de connaître la langue et le marché local des télécoms, nos visiteurs en sont réduits au wifi de leur hôtel pour raconter leurs aventures du jour aux réseaux sociaux ou récupérer leurs derniers courriels urgents… A partir du 1er décembre, ils pourront réserver un petit boîtier nommé Tahiti Wifi sur internet (livraison à l'aéroport), via Facebook, par téléphone, avec leur agence de voyage ou à leur hôtel. En utilisant le réseau mobile d'un opérateur public local qui ne tient pas à être nommé, le boîtier se connectera au réseau 4G, 3G ou Edge disponible en fonction de l'île où se trouve le voyageur. Ça lui permettra d'émettre un hotspot wifi facilement accessible à tous les appareils de nos touristes.

L'idée de Tahiti Wifi est venue à Vanessa Maudet et son compagnon Alexandre Parise il y a un an. Ces globe-trotters désormais bien installés au fenua ont commencé a travailler d'arrache-pied à la concrétisation de leur idée depuis six mois. "Le plus long a été de coder la plateforme de réservation en ligne" explique Alexandre.

Vanessa, arrivée en Polynésie en 2013, est spécialisée dans le marketing et travaille en freelance pur diverses sociétés locales. Son tane Alexandre, lui, est arrivé a Tahiti en 2009 et a déjà créé une entreprise, Pacific Cuisine, qu'il a maintenant entièrement laissé entre les mains de son ancien associé. "Travailler pour un patron après avoir crée une entreprise, ce n'est plus possible…" confie le jeune entrepreneur. Ils se sont donc lancé dans cette nouvelle aventure en couple.

Vanessa nous explique que "ce concept existe au Japon au moins depuis 2012, d'ailleurs les Japonais sont choqués d'arriver ici et de ne ps avoir le net, ils sont connectés 24 heure sur 24. Et on a vu ces boîtiers à travers le monde, c'est un standard. Et c'est dommage que quand on arrive ici, on est un peu isolé. Il n'y a pas de wifi à l'aéroport, internet est très lent dans les hôtels, en balade on est souvent limité aux rares hotpots… Et c'est difficile d'aller se renseigner chez les opérateurs locaux quand on ne parle pas la langue. Certains nous racontaient ne pas arriver à recharger les cartes prépayées locales par exemple ! Pourtant c'est important pour l'image de la Polynésie de ne pas être trop en retard technologiquement, c'est ce concept de smart island."

UN PRIX D'INNOVATION DE 500 000FCFP

Le lien entre tourisme et technologies a d'ailleurs su séduire le jury du concours de l'innovation touristique, l'un des prix financés par le gouvernement pour aider les nouvelles initiatives. Les jeunes entrepreneurs de Tahiti Wifi ont reçu 500 000 Fcfp et pris contact avec les plus gros acteurs du tourisme, de quoi enfin démarrer le projet concrètement. La sommes sera surtout utilisée pour faire la promotion du service à l’étranger, parmi nous futurs touristes.

Les réservations ont commencé sur internet (www.tahitiwifi.com) et les premiers boîtiers commerciaux seront en train de faire le tour de nos îles dans la poche des touristes dès le 1er décembre. Une offre typique de 10Go de données à consommer en deux semaines coûtera tout de même… 21 000 Fcfp.

Alexandre tient à préciser que "ce service n'est pas destiné aux locaux mais vraiment aux touristes. Nous proposons un service complet, on leur donne et on récupère leur boîtier à l'aéroport, ils peuvent nous appeler pour le moindre problème ou pour acheter plus de données s'ils le souhaitent, le service est 4 fois plus rapide que l'internet des hôtels, et il fonctionne dans tous les archipels de la Polynésie, même si ce sera plus lent dans les archipels éloignés (NDLR : en attendant le câble sous-marin interne Natitua...)"

Un beau projet, auquel nous souhaitons une longue vie !


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Dimanche 17 Décembre 2017 à 13:13 | Lu 278 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 16:35 Te Ora Hau veut faire entendre sa voix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués