Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un "ciel virtuel" pour éclairer le bureau du futur



Un "ciel virtuel" pour éclairer le bureau du futur
BERLIN, 6 mars 2012 (AFP) - Pour en finir avec les éclairages déprimants de bureau, des scientifiques allemands ont développé un système, présenté au salon des technologies de l'information et de la communication de Hanovre (Cebit), qui reproduit au plafond un "ciel virtuel".

Le système "ciel virtuel", utilise de larges écrans plats accrochés au plafond qui, grâce à 288 mini-diodes lumineuses (LEDs) pouvant chacune produire du rouge, du bleu, du vert et du blanc, proposent 16 millions de combinaisons de couleurs.

Les diodes peuvent également créer des formes mobiles telles que des nuages, et reproduire la lumière changeante du jour, levers et couchers de soleil compris, en fonction de l'heure.

L'employé peut ainsi avoir la sensation de travailler sous un clair soleil de printemps, agrémenté ça et là de nuages passant tranquillement au-dessus de sa tête.

Des études ont montré que la sensation d'espace améliorait considérablement la productivité des travailleurs, a expliqué à l'AFP en substance Matthias Bues, le scientifique de l'Institut Fraunhofer qui a conçu ce système.

"Vous avez vraiment le sentiment que vous êtes dehors", a-t-il souligné.

"La lumière a vraiment une grande influence sur votre bien-être et les gens aiment sentir qu'ils ne sont pas vraiment au bureau", a-t-il ajouté.

Le produit attire l'attention depuis l'annonce de son lancement cette année au CeBIT, le plus grand salon mondial de high-tech qui se tient à Hanovre (nord de l'Allemagne).

"Plusieurs entreprises ont montré leur très grand intérêt et ne vous y trompez pas, vous le verrez bientôt dans de nombreux bureaux", a-t-il affirmé.

Des hôpitaux et des maisons de repos ont également exprimé leur enthousiasme car "cela peut avoir des vrais effets thérapeutiques pour les personnes qui ne peuvent pas beaucoup sortir", comme les personnes âgées ou les handicapés, a estimé M. Bues.

Et comme le "ciel virtuel" utilise des diodes et non pas des bandes fluorescentes, il est aussi plus respectueux de l'environnement que la plupart des systèmes lumineux.

Les panneaux qui mesurent 50 cm2 pièce coûtent autour de 1.200 euros.

Le Cebit se tient jusqu'au 10 mars à Hanovre (nord de l'Allemagne) et accueille quelque 4.200 exposants venus de 70 pays, venus présenter les toutes dernières nouveautés technologiques.

ric/elr/clp/mr

Rédigé par AFP le Mardi 6 Mars 2012 à 05:53 | Lu 1291 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies