Tahiti Infos

Ukraine: six morts dans des frappes russes sur le nord-est


Crédit SERGEY BOBOK / AFP
Crédit SERGEY BOBOK / AFP
Kiev, Ukraine | AFP | jeudi 04/04/2024 - Au moins six personnes ont été tuées et une dizaine d'autres ont été blessées par de nouvelles frappes russes sur Kharkiv, la deuxième ville d'Ukraine, et la région de Soumy (nord-est), ont annoncé les autorités.

Les responsables des zones d'Ukraine occupées par la Russie ont eux affirmé que trois personnes avaient été tuées dans des attaques ukrainiennes distinctes sur leurs territoires.

A Kharkiv, située non loin de la frontière avec la Russie, trois secouristes sont morts lors d'une "seconde frappe" sur un lieu qui venait d'être bombardé dans un "quartier densément peuplé de Kharkiv", a annoncé le maire Igor Terekhov.

Douze personnes ont été blessées "à des degrés divers", a-t-il ajouté.

Le président Volodymyr Zelensky a dénoncé une "attaque méprisable et cynique".

Les trois secouristes, tous des hommes, avaient 32, 41 et 52 ans, selon le ministre de l'Intérieur, Igor Klimenko. Un quatrième secouriste fait partie des blessés.

Ce type d'attaque, appelé "double frappe", consiste à bombarder un lieu une première fois, puis une deuxième quand les services d'urgence sont arrivés sur place.

Une personne a par ailleurs été tuée dans une frappe sur un immeuble résidentiel dans un autre quartier, a ajouté M. Terekhov. Il s'agit d'une femme de 68 ans, d'après la police régionale.

Dans la banlieue de Kharkiv, un homme qui se trouvait sur un tracteur a également péri dans une autre attaque, a annoncé le gouverneur de la région, Oleg Synegoubov.

Dans la région voisine de Soumy, un employé de 47 ans travaillant pour un réseau de distribution de gaz a été tué par un bombardement russe, d'après le ministère de l'Energie.

L'armée de l'air ukrainienne a fait état d'une attaque russe de "20 Shahed", des drones explosifs de conception iranienne, sur la région de Kharkiv, dont 11 ont été "détruits" par la défense antiaérienne.

Une infrastructure énergétique a été "endommagée" par ces frappes dans cette région, selon le ministère ukrainien de l'Énergie, qui a assuré que l'attaque n'avait toutefois "pas fait de victimes". 

Les villes d'Ukraine sont très régulièrement l'objet de frappes russes, la ville de Kharkiv, proche de la frontière dans le nord-est du pays, figurant parmi les plus régulièrement ciblées.

Aide occidentale 

Les responsables ukrainiens multiplient les cris d'alarme pour que les alliés occidentaux du pays livrent davantage de munitions et de moyens de défense antiaériens, notamment des systèmes modernes américains Patriot, pour mieux contrer les attaques russes de drones et de missiles.

Mais l'aide militaire américaine à l'Ukraine se tarit en raison de l'opposition du camp républicain de Donald Trump, qui bloque une enveloppe de quelque 60 milliards de dollars promise par le président Joe Biden.

Dans le sud de l'Ukraine sous occupation russe, deux civils qui se déplaçaient en camion ont été tués par un drone ukrainien dans le village de Babyné, sur les rives du fleuve Dniepr, a indiqué le responsable des autorités régionales installées par Moscou, Andreï Alekseïenko.

Le Dniepr sépare les armées russe et ukrainienne dans la zone, et les villages situés sur ses bords sont fréquemment endeuillés.

Un homme est également mort dans une frappe ukrainienne à Donetsk (est), tout proche du front, selon l'agence de presse d'Etat russe TASS qui cite les autorités régionales.

le Jeudi 4 Avril 2024 à 07:04 | Lu 536 fois