Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tuarii Tauraa, un humoriste accompli



PAPEETE, le 1er mars 2018 - Son nom de scène est "Papa Tihota". Depuis plus de dix ans, Tuarii Tauraa partage son humour avec son public. Il a démarré sa carrière d'humoriste, en animant des galas religieux. Grande star des jeux des archipels, pour lui, le plus important est de redonner le sourire aux gens.

"J'aime faire rire les gens", et toutes les personnes qui le connaissent ne diront pas le contraire. Simple, naturel et rigolo, Tuarii Tauraa partage sa passion pour l'humour avec son public. Animateur de soirées, il a participé d'ailleurs aux deux premières éditions du Tahiti Comedy Show. "J'ai appelé mon copain Amo et je lui ai demandé de m'inscrire, c'était juste pour le fun, et vu qu'il y avait beaucoup de prix à gagner, je m'étais dit que ça tombait bien, on pouvait avoir des sous gratuitement (rires)."

"Lors de la 1ère édition, j'avais remporté le prix du coup de cœur du jury. Ensuite, la 2ème année, j'ai remporté le 2ème prix en catégorie stand-up, et le prix promotion des langues parce que j'ai fait un sketch en tahitien et en français. À la 3ème édition, on m'a demandé de faire partie du jury pour les castings, et d'animer la grande soirée", explique-t-il.

Sa plus grande victoire est de "voir un sourire égayer le visage des personnes". Et à chaque fois qu'il monte sur scène, les retours sont plutôt positifs : "les gens me disent qu'ils ont beaucoup apprécié ma prestation, parce que je disais certaines vérités par le rire".

Le jeune homme de 29 ans envisage d'ailleurs de repasser les castings du Tahiti Comedy Show, les 13 et 14 mars. "Cette année, j'ai envie de changer et d'essayer de me mettre un peu à la magie. Toujours dans l'humour. Dans un de mes sketches, je vais parler encore de la CPS, du sport, marche pour ta santé…" Et attention à ne pas dépasser le temps imparti. "Je n'ai pas remporté le premier prix, lors de la 1ère édition, parce que je n'avais pas respecté le temps autorisé de 5 minutes. J'ai été pénalisé sur ça".

Comme dans tous les spectacles, une grande préparation en amont est nécessaire. "Je ne m'appelle pas Gad Elmaleh. D'ailleurs, même Gad Elmaleh prépare ses sketchs. Je revois les axes majeurs sur lesquels je vais devoir appuyer. Et avant de monter sur scène, j'ai toujours le trac", raconte-t-il.

Et chacun sa méthode pour appâter le public. "Les premières secondes sont les plus importantes parce que je dois mettre le public dans ma poche. Lorsque le public est dans ma poche, je peux balancer n'importe quelle blague, ils vont toujours réagir et applaudir. Personnellement, je ne lis pas un texte, je ne suis pas là pour faire un cours. Mais, je suis là pour faire participer le public. Donc, je joue beaucoup avec lui. Je mets de la musique et je les fais danser, je les fais intervenir aussi des fois, tout en respectant le temps autorisé."

Si "Papa Tihota" est retenu durant les castings, il participera à la grande finale du Tahiti Comedy Show, prévue pour le 29 mars, à la Maison de la Culture.


Tuarii Tauraa
"Papa Tihota"

"Je crois en ma bonne étoile"


"Il faut que je relise correctement le règlement intérieur, peut-être qu'ils ont changé certains articles. En fonction de ça, je vais voir si je peux concourir dans la catégorie stand-up, sinon, j'irai dans la catégorie open.

Stand-up c'est individuel, entre 18 et 30 ans. Après, il y a la catégorie open qui est ouverte à tout le monde, aussi bien aux professionnels qu'aux amateurs. Je ne suis pas encore un professionnel, je suis un amateur autodidacte. Cette catégorie Open permet aux personnes de venir faire leur show par groupe ou individuellement.

Il faut absolument que je réussisse le casting. Il y aura peut-être 8 à 10 groupes qui pourraient être sélectionnés. Je crois en ma bonne étoile.

Si je gagne, alors normalement, il y a un grand prix qui permet de partir en France. Mais, je me dis que c'est plus intéressant pour nous de rester chez nous, afin qu'on évolue sur nos propres scènes, en faisant des vidéos aussi comme Méga la blague ou Rai et Nono… ce serait beaucoup plus intéressant pour nous. Bon, c'est sûr que partir en France, nous permettra d'acquérir de l'expérience. Mais, on pourrait aussi partir en Nouvelle-Calédonie, par exemple, c'est plus adapté aux rires polynésiens.
"



Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 1 Mars 2018 à 15:20 | Lu 2380 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:22 Une femme se noie dans la rivière Mahateaho

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:00 Les squats qui inquiètent les autorités

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués