Tahiti Infos

Trois enfants de 3 à 5 ans morts noyés à Hitimahana ce samedi


Il devait être environ 17 heures, lorsque les pêcheurs ont retrouvé les corps, selon les témoignages
Il devait être environ 17 heures, lorsque les pêcheurs ont retrouvé les corps, selon les témoignages
MAHINA, le 15/08/2015 - Un drame s'est produit ce samedi en début de soirée, trois enfants âgés de 3, 4 et 5 ans se sont noyés à Hitimahana. Le parquet a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort pour déterminer les causes exactes de cette tragédie. L'absence de surveillance des petits par des adultes est déjà pointée du doigt.

Le drame se serait produit vers 17 heures, sur la plage de Hitimahana. Les pêcheurs au filet qui s'apprêtaient à vaquer à leurs occupations ont repêché trois corps d'enfants âgés de 3, 4 et 5 ans, comme l'a témoigné Timi, oncle de deux des enfants retrouvés. "Nous avons aidé les pêcheurs à partir et au moment de pousser leur moteur, un jeune qui était dans la pirogue s'est levé et a crié : "Appelez la police !", j'ai tout de suite compris que c'était un enfant. Ils ont repêché le corps et ils l'ont ramené sur la plage. Mon cousin qui était à mes côtés, a dit qu'il fallait pratiquer le massage cardiaque, mais j'ai dit non, il ne faut pas toucher. J'ai ensuite demandé à une femme d'aller chercher un drap pour couvrir le corps. Au moment où les pompiers sont arrivés, mon cousin est allé au bord de l'eau et là il a vu un deuxième corps, puis un troisième. On était sous le choc. J'ai cru qu'on allait en retrouver encore, mais non ça s'est arrêté à trois."

Sur place, gendarmes, policiers et équipe municipale tentaient de comprendre ce qui s'était passé

Dans les ambulances, pompiers et médecins du SMUR faisaient tout leur possible pour ranimer les corps.
À 17 heures, le maire, Damas Teuira, espérait encore : "Les médecins feront de leur mieux pour rétablir la situation. Les trois enfants ont été évacués vers l'hôpital et j'espère que tout le monde va se rétablir et revenir à Hitimahana." Le tavana ignorait à ce moment-là que les petites victimes avaient déjà perdu la vie. Leurs autopsies vont avoir lieu pour confirmer la noyade comme cause de la mort.

Parmi les enfants, se trouvaient un frère et une sœur qui ont l'habitude de se baigner à cet endroit. La troisième victime vit aussi à Hitimahana. Les habitants se sont déplacés en masse pour soutenir leurs amis touchés par ce drame. Mais le maire souhaite remettre les pendules à l'heure, "j'appelle tous les parents à veiller un peu sur la sécurité de leurs enfants. Ce n'est pas parce qu'on est habitué à se baigner ici, que l'on n'a pas besoin de les surveiller".

Le secrétaire général adjoint du haut-commissariat était également sur place. Une enquête est en cours pour tenter de comprendre ce qui s'est réellement passé ce samedi peu avant 17 heures.

L'équipe de Tahiti Infos adresse ses plus sincères condoléances aux familles touchées par ce drame.

le Samedi 15 Août 2015 à 19:56 | Lu 39135 fois