Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Trois conférences pour mieux comprendre le cancer



Trois conférences pour mieux comprendre le cancer
PAPEETE, le 26 mars 2019. Dans le cadre de la Semaine nationale contre le cancer, le Comité de Polynésie française de la Ligue contre le cancer organise les 29, 30 mars et 6 avril des conférences débats dédiées aux professionnels de santé et aux familles. Le Dr Marc Spielmann, cancérologue et médecin, fera le point sur les avancées des traitements du cancer.


Le cancer du sein est la deuxième cause de mortalité par cancer chez les femmes polynésiennes depuis 2012, après le cancer du poumon. Avec 130 à 150 nouveaux cas pris en charge chaque année au service de cancérologie du Taaone, la Polynésie française doit rester mobilisée dans la lutte contre le cancer du sein.

« L’objectif du dépistage est de détecter des cancers de très petite taille et peu évolués, avant qu’ils ne soient palpables. Les cancers détectés à un stade précoce nécessitent, en général, des traitements moins lourds et moins agressifs, avec moins de séquelles. Dans les cas de cancers non palpables, les traitements sont alors très efficaces. Il y a 99 % de guérisons constatées cinq ans après le traitement ! Le dépistage augmente donc les chances de guérison, d’où son rôle fondamental », explique le Comité de Polynésie française de la Ligue contre le cancer. « Sachant que le dépistage permet de détecter des cancers très petits de la taille d’un grain de riz, et que le traitement est d’autant plus efficace pour des cancers de cette taille-là, la mammographie de dépistage doit être un réflexe pour toutes les femmes. »
Une mammographie est d’ailleurs gratuite tous les 2 ans après 50 ans. Il suffit pour cela de voir un radiologue. « Si le dépistage n’est pas réalisé, à temps, le cancer se révèle par une boule quasiment aussi dure qu’un caillou, et non douloureuse. Plus le cancer est gros, plus il est dangereux et difficile à soigner. D’où la nécessité d’être précoce et régulier dans le dépistage », poursuit l’association.

Dans le cadre de la semaine nationale contre le cancer, le Comité de Polynésie française de la Ligue contre le cancer poursuit son travail d’information sur le cancer du sein.

Trois conférences se dérouleront les 29, 30 mars et 6 avril en présence du Dr Marc Spielmann, cancérologue et médecin, ancien chef de service en oncologie médicale et pathologie mammaire à l’Institut Gustave Roussy, membre fondateur et président de l’Institut français du sein.


Programme

Vendredi 29 mars
A 19 h, à l’amphithéâtre du CHPF Taaone.
Conférence débat dédiée aux professionnels de santé
En présence du Dr Marc Spielmann
1) Quelles sont les avancées dans le cancer du sein qui changent notre pratique quotidienne ?
2) La place des signatures génomiques dans la décision du traitement médical adjuvant chez les malades avec récepteurs hormonaux positifs.

Samedi 30 mars
A la mairie de Pirae, à 9 h
Conférence débat dédiée aux patientes et à leur famille
« Où en est –on du cancer du sein : du Diagnostic au Traitement »
En présence du Dr Marc Spielmann
1) Se faire dépister avant d’être malade :
2) J’ai un cancer du sein. Vais-je perdre mon TITI ?
3) Peut-on faire la radiothérapie plus rapidement ?
4) Les traitements médicaux : immunothérapie chimiothérapie et hormonothérapie, les progrès.
5) Les médecins répondent aux questions que vous vous posez

Samedi 6 avril
Mairie de Uturoa, de 9 h à midi
Conférence débat dédiée aux patientes et à leur famille
En présence du Dr Marc Spielmann
1) Où en est-on du dépistage des cancers en Polynésie ? Dépistage du cancer du sein. Comment faire une autopalpation ?
2) Le dépistage du cancer du col de l’utérus. Devez-vous faire vacciner vos filles contre le cancer du col de l’utérus ? (Vaccin anti HPV).
3) Avons-nous fait des progrès dans les cinq dernières années dans le traitement du cancer du sein ? Immunothérapie, chimiothérapie, et hormonothérapie. Faut-il avoir peur de ces nouveaux traitements ?


le Mardi 26 Mars 2019 à 09:20 | Lu 7531 fois

Tags : CANCER, SEIN





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net