Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Trio Amui : "On a besoin du fenua !"



TAHITI, le 15 décembre 2020 - Le trio, formé par Ken Carlter, Vaheana Fernandez et Eva Ariitai et baptisé Amui, est susceptible de représenter la France au prochain concours de l’Eurovision. Pour les trois Polynésiens, c’est un rêve qui se réaliserait 40 ans après le passage de Gabilou à ce même concours.

Ils ont décollé jeudi dernier pour Paris. Ken Carlter, Vaheana Fernandez et Eva Ariitai sont actuellement en France pour enregistrer l’émission Eurovision de France Télévisions.

Leur trio, baptisé Amui, compte parmi les douze finalistes en lice pour Eurovision France. "C’est un rêve", commente Eva Ariitai qui ne pensait jamais aller aussi vite, aussi loin.

La France a été représentée à l’Eurovision par Gabilou en 1981. Quarante ans plus tard, le trio Amui y croit à son tour.

"Le 28 juin dernier, j’ai annoncé officiellement via les réseaux sociaux vouloir participer à l’Eurovision, le plus grand show musical du monde", raconte Ken Carlter. "Au départ, je voulais faire une suite de Ia Orana, mais en plus fédérateur encore."

Pour l’accompagner, le chanteur a cherché deux autres voix. "C’est vraiment le critère numéro 1 de ce concours, car tout est en live." Il a pensé à Vaheana Fernandez et Eva Ariitai.

"J’ai composé et écrit, aidé par ma femme Serena et ma maman, la chanson Maeva. Je l’ai ensuite soumise à Vaheana et Eva en leur demandant de me suivre dans l’aventure."

Aux questions : "Êtes-vous d’accord pour me suivre" puis "Est-ce que cette musique vous plaît ?", les deux chanteuses ont répondu par l’affirmative. "Au début, je pensais que c’était une blague. L’Eurovision… ", repense Eva Ariitai. "C’est quelque chose de grand. Je ne m’attendais pas du tout à tout ça."

Des pastilles vidéos diffusées en prime time

Le 28 septembre, le trio a enregistré Maeva dans le studio HDG à Paris. Le 30 septembre, l’enregistrement était entre les mains du jury de Eurovision France.

Sur 700 candidats, une quarantaine a été retenue en solo, duo ou trio. "Amui est le seul trio", précise Ken Carlter. "C’est une contrainte car les répétitions ont été difficiles à organiser, mais c’est aussi un très gros avantage, nous sommes trois chanteurs avec nos personnalités. L’énergie que nous dégageons est d’autant plus forte."

Un casting a permis ensuite de retenir les douze finalistes. "Le jury était bienveillant", indique Eva Ariitai. "Jusque là, j’ai vraiment apprécié chaque instant. Je ne garde que des bons souvenirs."

Les douze candidats seront présentés à l’écran à l’occasion de pastilles vidéo diffusées en prime time entre le 16 décembre et le 2 février.

Ce programme est intitulé Eurovision France, les finalistes. Courant février, l’émission en prime time Eurovision France, c’est vous qui décidez permettra de choisir, parmi les 12 artistes venus de toute la France, qui représentera la France au concours Eurovision de la chanson 2021.

À cette occasion, le public choisira sa chanson préférée, à 50/50 avec un jury composé de dix personnalités.

Les votes du fenua pour les soutenir

L’aventure commence pour Amui. "On a besoin du fenua !", lance-t-il.

"Car le vote du public peut tout changer. C’est ce qui s’est passé pour Hassani l’an dernier, le jury l’avait placé au 4e ou 5e rang, le public lui a permis de l’emporter."

D’après Ken Carlter, en plus de la voix, c’est le potentiel "tubesque" du titre qui peut faire la différence. "Ce qu’on attend de nous, qui venons de Polynésie, c’est qu’on fasse le show, qu’on amène le soleil. C’est d’ailleurs ce qu’on dit de nous pour l’instant, qu’on est solaire."

S’ils sont retenus Ken Carlter, Vaheana Fernandez et Eva Ariitai chanteront Maeva en mai 2021 à Rotterdam. Au total, plus de quarante pays participent au concours.

La France comptant parmi les cinq plus gros contributeurs au concours (le pays fait partie des big 5), son représentant est qualifié d’office pour la finale.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 15 Décembre 2020 à 14:16 | Lu 1982 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:31 Importations, ça bouchonne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus