Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Très faible mobilisation aux primaires de la gauche en Polynésie



PIRAE, le 21 janvier 2017 - Ce matin, les bureaux de vote de Tahiti étaient désespérément vides. Les électeurs étaient pourtant invités à voter aux primaires citoyennes de la gauche, mais l’absence de consigne de vote locale, le faible nombre de bureaux de vote et le mauvais temps ont incité les électeurs à rester chez eux.

Avec 41 votants à 11h20, puis 70 votants à 14h, le bureau de vote de Pirae était désespérément vide aujourd'hui. Mais c'était pourtant le plus fréquenté des quatre bureaux de vote ouverts en Polynésie. Car les électeurs sont appelés aux urnes aujourd'hui pour choisir entre sept candidats du PS et des écologistes lors de ce premier tour des Primaires citoyennes de la gauche.

L'image de la mairie déserte contraste fortement avec le succès populaire des Primaires de la droite et du centre en novembre dernier, où des files d'attente de près d'une heure avaient été constatées dans certains bureaux surpris par l'affluence. Par comparaison, dans ce même bureau de vote de Pirae, au premier tour des primaires de la droite 442 électeurs étaient déjà venus voter à midi, soit dix fois plus que la mobilisation pour les Primaires citoyennes de la gauche.

Yvette Lichtle, première adjointe à la mairie de Pirae
Yvette Lichtle, première adjointe à la mairie de Pirae
Les explications de ce désamour sont nombreuses. Yvette Lichtle, première adjointe à la mairie de Pirae et responsable de l'urne du bureau de vote de Pirae partage son analyse : "c'est quand même spécial aujourd'hui. Il y avait eu une primaire de la gauche il y a cinq ans et la primaire de la droite il y a quelques mois où il y avait beaucoup plus de monde. Après, vu ce qu'il se passe avec la gauche en métropole en ce moment, la rupture du PS avec M. Oscar Temaru qui n'a donné aucune consigne de vote, puis s'ajoute le mauvais temps... et voilà le résultat !" Elle confirme qu'on s'ennuyait ferme dans le bureau en ce samedi au ciel couvert...

Une sympathisante socialiste de très longue date a tenu à venir voter. Gladysse, était du coup très déçue par la faible mobilisation. "Je suis socialiste depuis toujours donc c'est normal que je vienne voter. Je tiens à m'exprimer, et j'ai aussi voté aux primaires de la droite, parce que je pense que c'est nécessaire que l'on se lève. On a des choix à faire et c'est le moment de les faire. C'est normal de choisir le candidat qui nous fera le moins mal. Et c'est un devoir démocratique, on a le choix, on a ce droit, on a ce pouvoir, et il faudrait que l'on s'en serve un peu plus ! Là il n'y a pas grand monde parce que les partis locaux ne se sont pas mobilisés, et je le regrette un peu. Mais je regrette surtout qu'un président élu (le président Hollande, ndlr), n'ait pas réussi à faire quelque chose de mieux que ça. Pour moi c'est un grand échec."

Pour rappel, 4 bureaux de vote sont ouverts en Polynésie ce samedi 21 janvier de 8 heures à 17 heures dans les mairies de :
- Pirae
- Mahina
- Afareaitu à Moorea
- mairie annexe de Papeari à Teva i Uta

Il faudra débourser 100 Fcfp et présenter une pièce d'identité pour pouvoir voter.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 21 Janvier 2017 à 11:51 | Lu 5753 fois







1.Posté par Farani le 21/01/2017 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est sur, c'est la faute à la météo !

2.Posté par Pierre le 21/01/2017 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle organisation désastreuse ! Pourquoi voter un samedi alors que c'est prévu un dimanche en métropole ? Qui plus est quasiment aucune information sur la tenue de ce scrutin chez nous et 4 malheureux bureaux de vote. Quelle honte !

3.Posté par Faanui le 21/01/2017 22:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est marrant que ce soit des mairies de droites qui font les primaires de gauche

4.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 22/01/2017 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les baisés comptez-vous : 40 à 10h00 ; 71 à 14h00 hahahaha rollstahiti@gmail.com

5.Posté par geminipf54 le 23/01/2017 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu m'étonnes! On aura vraiment tout fait pour décourager les gens de se déplacer... De plus on nous a fait comprendre qu'il y avait de fortes chances que les votes ne soient même pas pris en compte car non vérifiable. De qui se fout-on? Le résultat est là. Et on appelle ça de la démocratie. Sans compter le gaspillage...

6.Posté par wakrap le 23/01/2017 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, Gladysse, que ton témoignage est triste. " Le grand échec" dont tu parles c'est que le socialisme n'a jamais marché , nulle part, même pas une fois, même pas par erreur , ni par hasard, jamais. 34 pays l'ont essayé et à chaque fois on a eu misère, pauvreté, destruction de la société, et bien trop souvent des morts criminelles par millions.

7.Posté par martin le 23/01/2017 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C pas grave, on connaît la chanson ! On se s'étonne plus de rien sur notre Territoire ! Il n'y a aucune conscience politique en Polynésie et c pour cela que ca ne marche pas ici. La politique en Polynésie fonctionne que si ca rapporte !! Depuis que je suis sur le Territoire (19 ans) je constate que parfois on est à droite et parfois on est à gauche !! On ne sait pas vraiment ce que c'est d'etre socialiste car aucune connaissance historique : la plupart des gens ne sait pas ce que les socialistes ont fait depuis des années car ils ne connaissent pas l'histoire du socialisme ni en France ni en Polynesie. Oui, ils connaissent l'histoire de Poovana Oopa mais ils ne mettent rien en pratique pour obtenir cette "Indépendance" qu'ils clament haut et fort quand l'occasion se présente. Et Oscar Temaru qu'est ce qu'il fait ?? Il se présente ou pas pour les prochaines élections en France ?? Ce que je constate c le silence radio à moins de 6 mois de l'échéance. Il s'agite, va voir les indépendantistes corses et bretons et basques, mais il ne fait rien de concret pour y arriver vraiment. Lamentable !!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 15:00 Mieux vaut ne pas être malade à Hao

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués