Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tourisme maritime en berne aux Marquises



 Nuku Hiva, le 31 août 2020 - Seuls 36 croisiéristes, contre plus de 250 habituellement, avaient pris place à bord de l'Aranui la semaine dernière, au grand dam des prestataires des îles marquisiennes.
 
La dernière rotation de l'Aranui sur l'archipel marquisien la semaine dernière a traduit le marasme touristique qui touche le Pays. En l’espace de 30 ans, le cargo mixte Aranui est devenu indispensable aux populations des Marquises, notamment en raison du fret qu’il achemine dans les six îles de l’archipel, mais également en raison des touristes à qui le navire propose d’explorer les îles Marquises. Cette partie "croisière" de l’Aranui est une source de revenu pour une partie des habitants et notamment pour les transporteurs touristiques et autres guides.

36 passagers contre 27

En temps normal, le cargo mixte accueille jusqu’à 270 croisiéristes par voyage ; quand c’est le cas, 60 transporteurs touristiques marquisiens, issus de Taiohae et de Taipivai notamment, sont embauchés à l’occasion de la seule escale à Nuku Hiva. Malheureusement, cette semaine, seuls onze transporteurs touristiques de la capitale marquisienne ont travaillé pour les (seulement) 36 passagers de l’Aranui. Jamais le nombre de touristes à bord du cargo mixte n’avait été aussi bas. Il semble que le Coronavirus ait eu raison des potentiels croisiéristes. Cependant, le commandant du navire, Loïc Glavany, se veut rassurant sur les mesures sanitaires à bord du cargo mixte. "Les protocoles sanitaires sont extrêmement lourds, pour tout le monde, mais le but est d’assurer une situation sanitaire optimale à bord du navire et bien sûr dans les îles également. Tous nos passagers sont testés avant d’embarquer puis les mesures barrières sont respectées scrupuleusement à bord pendant tout le trajet. Il résulte de ce protocole que nous arrivons quasiment à garantir que les voyages sont Covid free à bord du navire. Malgré tout, les passagers apprécient leur voyage à bord de l’Aranui ainsi que la découverte des Marquises. D’ailleurs, malgré la pandémie, on arrive parfaitement à maintenir ce lien fort qui existe entre les Marquises et l’Aranui."

​Une lueur d'espoir

Il semble, en revanche, que la prochaine croisière de l’Aranui aux Marquises prévue pour la mi-septembre, rassemblera un plus grand nombre de passagers. "Cela reste encore à confirmer, précise Jimmy Peue, trésorier du Comité du tourisme de Nuku Hiva, mais en effet, ce prochain voyage devrait avoir lieu pendant les vacances scolaires de septembre ce qui devrait permettre aux expatriés notamment aux professeurs qui séjournent dans les îles du Vent et Sous-Le-Vent de pouvoir bénéficier de la croisière. On l’espère fortement, car les temps sont difficiles pour tous nos prestataires touristiques."

Rédigé par Marie Laure le Lundi 31 Août 2020 à 08:54 | Lu 1511 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus