Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tourisme archéologique aux Australes



Tubuai, le 3 septembre 2020 – Le fort potentiel archéologique de l'île devient un atout indéniable pour le tourisme culturel. Une pension de famille dont le terrain se montre riche en vestiges offre la possibilité à ses résidents de découvrir une autre facette de l'île, avant une prochaine fouille par une université américaine.
 
L’archipel des Australes, composé de cinq îles volcaniques, est l’un des groupes d’îles les moins bien documentés par les travaux archéologiques. Avant 1990, peu de travaux ont été effectués à Tubuai, rapporte Aymeric Herman, enseignant chercheur du monde océanien.
 
Nous sommes allés à la rencontre de Wilson Doom, qui tient la pension de famille “Wipa lodge” sur le terrain situé à Atiahara 3 au nord-ouest de Tubuai, où ont été extraits des objets datant des 12e et 14e siècles. Avant le 12e siècle, on suppose que les habitants étaient nomades, ne se fixant nulle part, allant d’île en île.
Sur mon terrain ont été extraits plusieurs peignes de tatouage en os humain, des hameçons en nacre et des outils de travail performants. Il faut savoir que ce site était, au 12e siècle, un lieu de formation de jeunes enfants, et ceux qui montraient plus de talent étaient sélectionnés pour les perfectionner dans leur domaine."
James Morrison lui-même, dans ses mémoires sur la Bounty, souligne l’efficacité des outils utilisés pour la fabrication du fort St Georges.

Des fouilles universitaires

 
 Et d’ajouter : “On a aussi trouvé des herminettes, des outils de travail en basalte pour creuser, faire des sillons, cultiver et sculpter le bois. On a pu justifier l’origine de ces objets en comparant l’ADN d’une nacre de Tubuai avec l’ADN des outils."  En tant que prestataire d’hébergement, Wilson Doom propose à ses clients une visite guidée de l’île "car à mon sens, il n’y a pas que nos légendes à faire connaître, à partager, mais aussi il est bon de mettre en avant les résultats de la recherche scientifique du Pacifique, d’autant plus que cette recherche n’a pas fini de nous faire découvrir notre passé." L’année prochaine, de nouvelles fouilles vont être entreprises par une université américaine sur son terrain dans un espace de 6 m² environ.

Rédigé par JD le Jeudi 3 Septembre 2020 à 08:57 | Lu 14784 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Octobre 2020 - 12:37 Le concert de Tryo reporté au 24 avril 2021

Lundi 26 Octobre 2020 - 10:41 ​Débarquement contrarié pour le Tuhaa Pae IV

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus