Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Top 14: grise mine pour la rentrée



Paris, France | AFP | mardi 01/09/2020 - Après plus de six mois sans jouer, les clubs du Top 14 retrouvent les terrains vendredi dans l'incertitude, entre menaces de report, comme celui du match d'ouverture Stade français-UBB, jauge partielle et calendrier surchargé.

. Un protocole sanitaire strict
Un report plutôt que des forfaits. "Notre idée principale, c'est que les matches se jouent. A ce stade, il n'y a pas lieu d'annuler des matches, de prendre des décisions irréversibles", a expliqué Paul Goze, le président de la LNR, auprès de l'AFP.

Pour l'heure, donc, un match sera reporté si trois cas sont avérés au sein du groupe professionnel d'un même club. La Ligue pourrait, selon les informations de l'AFP, changer son fusil d'épaule en cas de trop-plein de reports.

Pour la 1re journée, la rencontre entre le Stade français et Bordeaux-Bègles, qui devait ouvrir la saison vendredi à 20h45, a été reportée mardi par la LNR. Celles entre Lyon et le Racing 92 (samedi 18h00) ou Clermont et Toulouse (dimanche 21h00) semblent également sur la sellette. 

Pour éviter le vide, la Ligue, l'organisateur, et Canal +, le diffuseur, ont d'ailleurs décalé des matches du samedi, histoire d'assurer deux affiches les vendredi et dimanche soirs. Ainsi vendredi soir, c'est Montpellier-Pau qui ouvrira finalement le bal.

. Une jauge "mortelle"
Avec le maintien de la jauge à 5.000 personnes dans les stades jusqu'au 31 octobre, Paul Goze l'assure: "nos clubs sont en péril". Selon les calculs de la LNR, "sur les deux premiers mois, soit les six premiers matches", cette perte se chiffre entre 30 et 35 millions d'euros pour l'ensemble des clubs de Top 14 et Pro D2.

Dur à avaler pour une économie qui dépend à 60% environ des "revenus jours de match" (billetterie, hospitalités, partenariats...). La Ligue, ainsi que des représentants des présidents de clubs, sont reçus mardi à Matignon, par le directeur de cabinet du Premier ministre, pour obtenir des garanties de l'Etat. Selon les informations de l'AFP, ils réclament une exonération de charges entre juin et novembre.

Les premières bonnes nouvelles sont tombées dans la semaine pour Brive, face à Bayonne (jauge augmentée à 9.000), et La Rochelle, contre Toulon (jauge à 8.000).

. Un calendrier surchargé
Le championnat à peine lancé, il devra faire place aux quarts de finale européens (18, 19 et 20 septembre), qui concernent six clubs français: Toulouse, Clermont et le Racing 92 en Coupe d'Europe; Bordeaux-Bègles, Castres et Toulon en Challenge.

Ensuite viendra la trêve internationale... Le XV de France ne sait pas encore combien de matches il pourra disputer. Les clubs sont disposés à étendre la fenêtre de l'automne pour la porter à cinq dates sur cinq semaines, soit une de moins que ne le souhaite la FFR.

Mais contre qui? Un "Tournoi des huit nations" était programmé, avec les Fidji et le Japon comme invités. La compétition, censée se dérouler entre le 24 octobre et le 5 décembre (en plus de France-Irlande du Tournoi 2020 le 31 octobre), a du plomb dans l'aile depuis que les "Cherry Blossoms" ont fait part de leur intention de ne pas se rendre en Europe.

. Le Brennus en jeu
Après tout ça, on en oublierait presque qu'il y a une saison de rugby à jouer après une saison blanche, sans champion ni relégation. Le Stade toulousain est ainsi la dernière équipe à avoir soulevé le bouclier de Brennus. "Mais c'était il y a deux saisons maintenant. C'est le passé", précise le Sud-Africain Cheslin Kolbe.

Qui pour succéder aux Rouge et Noir, sacrés en 2019, alors? L'UBB, intouchable leader au moment de l'arrêt de la saison (13 victoires, 1 nul, 3 défaites), voudra reprendre sa marche en avant, malgré la perte du rouleau compresseur Semi Radradra. Le Racing 92 et son effectif XXL, renforcé par l'arrivée de la superstar australienne Kurtley Beale, paraît armé pour les phases finales. Tout comme le Stade toulousain de Kolbe ou Clermont et l'attraction japonaise Kotaro Matsushima, les derniers finalistes du Top 14, voire le MHR et sa charnière Pollard-Reinach de champions du monde.

le Mardi 1 Septembre 2020 à 06:12 | Lu 101 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 28 Février 2021 - 13:13 L1: Lille et Lyon freinés, Monaco garde le rythme

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus