Tahiti Infos

Timeri Baudry, miss Tahiti 1995


Timeri Baudry, miss Tahiti 1995
TAHITI, le 24 mai 2021 - En 1995, après un défilé place Vaiete, Timeri Baudry a été élue miss Tahiti au Tahiti Beachcomber Parkroyal. Elle a pris son rôle très à cœur, a participé à miss Monde, miss Pacifique et miss International avant de retourner à sa passion, l’aéronautique. Elle se rappelle une élection populaire, une ambiance conviviale.

En 1995, fort du succès de l’année précédente, le comité Miss Tahiti Nui présidé par Dominique Pétras organise de nouveau la soirée d’élection de miss Tahiti place Vaiete. Chaque postulante au titre suprême a choisi sa tenue. En tenue de ville puis en tenue de soirée, elles sont remplacées par les élèves de l’école de danse de Tumata Robinson pendant qu’elles changent de tenue pour revenir devant le public et les membres du jury en maillot de bain. La soirée s’est ensuite poursuivie au Tahiti Beachcomber Parkroyal avec le couronnement des candidates.

Suspense jusqu’au bout

"J’étais déjà mannequin pour Dominique", rapporte Timeri Baudry. "J’avais pris goût aux podiums et défilés dès 1989. Lorsqu’elle m’a proposé de m’inscrire à l’élection de miss Tahiti, je me suis dit pourquoi pas ?" L’élection était très populaire. C’est en tous cas le souvenir qu’en a Timeri Baudry, l’ambiance était "conviviale". Il n’y avait pas vraiment de fans ou supporters attitrés dans le public, "chaque passage de chaque miss était applaudi chaleureusement par tout le monde." Difficile donc de savoir qui se démarquerait au cours de la soirée. Jusqu’au bout, il régnait "un vrai suspense".

"Allais-je être à la hauteur ? "

Finalement, c’est Timeri Baudry qui s’est démarquée. "Cela a été un soulagement d’abord, puis il y a eu un petit moment d’angoisse car j’avais eu la prétention de vouloir ce titre, allais-je être à la hauteur ? " Et puis : "allais-je plaire au public jusqu’au bout ? Le titre allait-il me plaire jusqu’au bout ? " Elle prit son rôle à cœur, le titre étant à l’époque une fin en soi et non un tremplin vers autre chose.

Cette année 1995, Teina Varney décrocha le titre de Miss Heiva et Romy Teriitahi, celui de demoiselle d’honneur. Miss Tahiti qui ne participa pas à miss France, participa par contre aux élections de miss Monde en Afrique du sud, celle de miss Pacifique aux Philippines et celle de miss International au Japon. En Afrique du Sud, elle rencontra Nelson Mandela devant qui elle eut "la fierté de représenter ma petite île de Tahiti". À la fin de son règne, elle tourna la page et retourna à sa passion, l’aéronautique.

Avec le recul, Timeri Baudry reconnaît qu’être un personnage public n’a pas toujours présenté des avantages. Les jugements sont légion et toujours plus nombreux "avec l’apparition des réseaux sociaux".


Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 24 Mai 2021 à 16:38 | Lu 4109 fois