Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Terrorisme: un Australien condamné à 4,5 ans de prison en Arabie



Terrorisme: un Australien condamné à 4,5 ans de prison en Arabie
SYDNEY, 30 mai 2013 (AFP) - Un Australien a été condamné à quatre ans et demi de prison en Arabie saoudite, pour terrorisme, a indiqué jeudi son avocat, qui veut faire appel car il estime que le procès n'a pas été impartial.

Shayden Thorne, 25 ans, détenu près de Ryad depuis 18 mois, avait été arrêté après que des écrits terroristes eurent été trouvés dans un ordinateur en sa possession, emprunté selon sa famille à une mosquée.

Son avocat saoudien Abdoul Jalil Al-Khalidy a indiqué aux médias australiens parus jeudi que son client avait été condamné mercredi par un tribunal de Jeddah et qu'il avait été reconnu coupable de cinq chefs d'accusation, dont le soutien et l'encouragement au terrorisme.

"Je pense qu"il est innocent et je vais faire appel", a déclaré l'avocat cité par le quotidien The Australian. Selon lui, il n'y a aucune preuve sauf ses aveux. Le frère du condamné, Junaid Muhammed Thorne, a assuré début mai que les aveux avaient été extorqués sous la torture.

"Si le gouvernement australien pouvait intervenir, ça pourrait aider à sa libération", a déclaré l'avocat au quotidien.

La diplomatie australienne a évoqué à plusieurs reprises avec l'Arabie saoudite le cas de Shayden Thorne, qui vit dans ce pays depuis douze ans, avait indiqué précédemment le ministère australien des Affaires étrangères.

Rédigé par () le Mercredi 29 Mai 2013 à 16:31 | Lu 511 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus